La moelle épinière

Publicité

La moelle épinière est le prolongement du diencéphale, assurant la communication bidirectionnelle entre le corps et le cerveau.

Publicité
Publicité
Vertèbres et moelle épinière

La moelle, envoie des nerfs qui sortent de part et d’autre de la colonne vertébrale (rachis). Les nerfs rachidiens se divisent en nerfs qui vont se ramifier et gagner un territoire déterminé.

A titre d’exemple, la commande des mouvements de la main est assurée par trois nerfs. Le mouvement "bouger l’index droit" met en jeu une commande électrique et chimique au départ du cortex hémisphérique gauche. Cette commande parcourt la moelle, un nerf rachidien puis un nerf moteur qui va commander la contraction des muscles fléchisseurs et extenseurs du doigt en question.

Lors d’un traumatisme violent du rachis, la moelle peut être soit abîmée soit sectionnée.
Toutes les structures qui se situent en dessous du niveau du traumatisme se trouvent déconnectées de leur commande cérébrale. Il n’y a plus de sensibilité perçue ni de mouvements réalisables : la paralysie concerne alors les deux côtés du corps. Elle est soit complète (tétraplégie) soit partielle (paraplégie).

Les traumatismes du crâne sont très souvent associés à un traumatisme de la nuque (colonne cervicale).

Vertébre / Moelle épinière
 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X