Ces signes qui montrent que vous avez des punaises de lit chez vous

Les punaises de lit sont difficiles à repérer mais qui peuvent rapidement envahir le moindre recoin de votre logement. Voici comment reconnaître une infestation pour se débarrasser au plus vite de ces insectes nuisibles.
©AdobeStockAdobe Stock

Elles ont six pattes, ne mesurent pas plus de 7 millimètres, sont brunes, ovales et se nourrissent de sang humain. Les punaises de lit sont considérées comme un véritable fléau et peuvent rapidement vous rendre les nuits impossibles : quand vous vous rendez-compte qu’elles vous piquent, il est souvent déjà trop tard pour s’en débarrasser facilement.

Piqûres, déjections et traces de sang : repérer les punaises de lit

Mais comment reconnaître une infestation de punaise de lit pour agir au plus vite et limiter les dégâts ? "Les punaises de lits aiment les espaces sombres et les endroits calmes. Les chambres à coucher et salon avec canapé sont les pièces principalement ciblées", précise avant tout le ministère des Solidarités et de la Santé, dans un communiqué publié avec Pascal Delaunay, praticien hospitalier spécialisé en entomologie et parasitologie au CHU de Nice. S’il est difficile de repérer ces insectes et leur larves qui se cachent dans les moindres espaces, voici cependant les principaux signes d’une infestation, selon le ministère :
"- La présence de piqûres visibles sur la peau, souvent en rang d’oignon ou groupées,
- La présence de punaises et de leurs déjections : petites taches noires sur le matelas, les draps, le sommier ou les murs
- La présence de grandes et longues traces de sang sur les draps. Elles sont dues à l’écrasement des punaises lors du sommeil de la personne."
Sachez également que "la propreté d’une habitation n’est pas un facteur évitant une première infestation" mais qu’ "une bonne hygiène et donc une détection rapide permet d’éviter les hyper-infestations".

Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Si vous détectez une infestation de punaises de lits, comment réagir ? Lavez à la machine vos vêtements, oreillers et linge de maison à plus de 55°C.Aspirez votre logement y compris les plinthes et les petits espaces au moyen d’un bec suceur, videz le contenu de l’aspirateur dans un sac fermé et nettoyez le conduit de votre aspirateur. Obstruez les plinthes, les fissures et les fentes. "Les bombes 'fuger' à dégoupiller au milieu de la pièce ne sont pas conseillées car inefficaces, le nuage insecticide n’atteint pas la totalité des recoins", prévient en revanche le ministère. Enfin, "si vous continuez à voir un grand nombre de punaises de lits, contactez un spécialiste de la lutte antiparasitaireou les services d’actions de salubrité ou d’hygiène de votre Mairie. Ces professionnels de la gestion antiparasitaire, adopteront des méthodes de lutte qui allient des techniques et produits efficaces", précise le ministère.

Eviter les draps rouge : une étude de l'université de Floride et de l'Union College de Lincoln (Etats-Unis) réuni plusieurs groupes de punaises de lit face à plusieur abris de couleurs différentes. Les abris jaune et vert ont été moyennement colonisés par les petites bêtes alors que l'abri rouge en était infesté ce qui laisserait entendre que les punaises de lit pourraient être attirées par la couleur rouge. Mieux vaut donc éviter de choisir ses draps de cette nuance.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :