Sommaire

Même si peu en parle… les pannes sexuelles sont loin d’être rares. Six hommes sur dix (61%) en ont déjà eu au moins une fois au cours de leur vie, selon un sondage réalisé par ifop pour la plate-forme de santé Charles.co en 2019. Par ailleurs, cette déconvenue n’est pas vraiment un lointain souvenir pour les personnes interrogées. 38% des 1 957 hommes majeurs sondés ont admis avoir connu au moins une forme de trouble du désir ou de l’érection au cours des 12 derniers mois. Le problème le plus fréquemment rencontré est le manque de rigidité du pénis pendant le rapport (20%).

Panne sexuelle : des troubles aux causes variées

Les dysfonctionnements érectiles restent un sujet tabou… à peine un quart des hommes (26%) ayant eu des problèmes au lit ont consulté un professionnel de santé à ce sujet. Pourtant, ces troubles sont loin d’être anodins. En effet, si la principale cause de la diminution de la qualité des érections est le vieillissement, d’autres facteurs peuvent provoquer des “pannes sexuelles”.

Les boissons alcoolisées sont aussi connues pour causer des dysfonctionnements érectiles. Plus le taux d’alcool dans le sang est important, plus les stimulations sexuelles dans le cerveau et le système nerveux deviennent inefficaces. La circulation sanguine peut aussi être affectée. Il est alors plus difficile d’avoir une érection ou d’atteindre l’orgasme.

Plusieurs pathologies peuvent aussi entraîner des dysfonctionnements érectiles comme le diabète, l'hypertension, les dérèglements hormonaux ou encore le surpoids ou l'obésité. Il ne faut ainsi pas hésiter à parler à son médecin ou à un sexologue des difficultés persistantes rencontrées lors de ses ébats. Le professionnel aidera à trouver l’origine du problème.

L’état psychique de monsieur peut aussi influencer ses activités sexuelles. Une dépression, un passage difficile sur le plan émotionnel ou professionnel ou une baisse de désir dans le couple peuvent ainsi être responsables des troubles de l'érection.

Pour booster votre endurance sous la couette, il peut être bon aussi de faire attention à votre assiette. En effet l’alimentation peut aider à surmonter les coups de mou passager. Plusieurs études scientifiques ont montré les effets bénéfiques des aliments sur la libido des hommes comme vous pouvez le constater dans les pages suivantes.

Le jus de grenade

Le jus de grenade© Istock

Consommé de manière régulière, le jus de grenade permettrait de lutter contre les troubles érectiles. C’est en tout cas la conclusion d’une étude très sérieuse publiée par Harin Padman-Nathan et ses collaborateurs de l’université de Californie-Los Angeles (UCLA) le 14 juin 2007. D’après leurs travaux, plus de la moitié des 42 participants ont signalé une nette amélioration de leur fonction érectile après quelques semaines de prises…

Pourquoi ? Peut-être à cause des effets protecteurs du fruit contre le stress antioxydant. D’autres chercheurs ont prouvé (département de pharmacologie moléculaire et médicale, David Geffen, UCLA, Los Angeles, 2006) que le jus de grenade protège le monoxyde d’azote (NO)… un composé chimique indispensable à l’érection !

Le pamplemousse : un Viagra® naturel ?

Le pamplemousse : un Viagra® naturel ?© Istock

À condition d’en manger très fréquemment et en quantité importante, le pamplemousse (pomélo) pourrait bien être un excellent booster érectile ! "Le fruit contient de la naringénine, une substance qui, comme le Viagra®, inhibe PDE5, un enzyme en partie responsable du retour à la flaccidité du pénis", explique Patrick Wolf…

En outre, selon une étude israélienne menée par Shela Gorinstein (université hébraïque de Jérusalem, 2006), consommer du pomélo permettrait d’abaisser de 20 % le taux sanguin de mauvais cholestérol (LDL) et de 17 % celui des triglycérides (d’autres graisses néfastes)…

Attention : il est déconseillé d’absorber le fruit avec un médicament, en particulier du Viagra. Le pamplemousse peut entraîner un surdosage.

Poissons gras et huile de colza !

Poissons gras et huile de colza !© Istock

Thon, saumon, sardine, maquereau… ou huile de colza sont indiqués contre les problèmes d’érection – plusieurs fois par semaine ! Les oméga-3 qu’ils contiennent ont un effet cardio et vasculo-protecteur. Ils réduiraient même l’épaisseur de la plaque d’athérome.

Or, "chez les individus sujets aux infections coronariennes, les cellules des parois artérielles se recouvrent progressivement d’un dépôt de mauvais cholestérol (LDL)… faisant écran au monoxyde d’azote (NO), un composé chimique vasodilatateur indispensable à toute érection de qualité", explique Patrick Wolf.

À noter : les oméga-3 ne supportent pas les cuissons à haute température.

Cacao : ce n’est pas une légende !

Cacao : ce n’est pas une légende !© Istock

Le cacao, en petite quantité, aurait des effets bénéfiques sur la santé cardio-vasculaire et sexuelle. Selon une étude publiée en 2007 (Taubert D. et coll., JAMA), ses polyphénols (antioxydants) font baisser la pression sanguine, et possèdent, eux aussi, un effet cardio et vasculo-protecteur, utile à une bonne fonction érectile. Voilà qui peut laisser à penser que cet aliment déjà célèbre du temps des Aztèques peut favoriser la restauration de la fonction sexuelle.

"Mais attention, précise Patrick Wolf, mieux vaut éviter le chocolat gras qui encrasse les artères… Il faut lui préférer du cacao maigre, et l’utiliser en dessert !"

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Les aliments contre les troubles sexuels de Patrick Wolf

https://www.ifop.com/publication/les-hommes-et-les-problemes-derection-le-grand-tabou/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.