Problème de thyroïde chez l'homme : un risque de troubles sexuels

Les problèmes de thyroïde sont beaucoup moins fréquents chez les hommes que les femmes. Pourtant la thyroïde des hommes peut elle aussi être touchée par certaines pathologies avec un retentissement hormonal particulier. Il arrive également que le seul traitement envisageable soit l’ablation de la thyroïde.

Publicité
Publicité

© Istock

La thyroïde chez l’homme

La thyroïde est une glande hormonale essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. En effet, chez l’homme comme chez la femme, elle régule, entre autres, la température corporelle et le rythme cardiaque, elle contrôle la consommation énergétique, le fonctionnement du système nerveux et du tube digestif. Par ailleurs, la thyroïde participe à la gestion des hormones gonadiques (destinées aux ovaires et aux testicules). De fait, en cas de production hormonale insuffisante (hypothyroïdie), l’ensemble de l’organisme ralentit (ce qui peut par exemple chez les femmes se traduire par un arrêt des règles). Inversement, en cas d’hyperproduction, le métabolisme de l’organisme augmente. Toutefois, dans un cas comme dans l’autre, cela peut se traduire par une diminution de la libido (surtout en hypothyroïdie).

Publicité

Thyroïde, nodule et troubles sexuels

Les troubles sexuels sont très fréquents en cas de problème de thyroïde. Chez les hommes cela se traduit par, outre une diminution de la libido, des troubles de l’érection et/ou des retards à l’éjaculation (qui concernent jusqu’à deux tiers des patients souffrant d’hypothyroïdie) ou inversement des éjaculations précoces (chez la moitié des patients en hyperthyroïdie). Néanmoins, les traitements de la thyroïde, consistant à retirer les nodules éventuels (voire la totalité de la glande parfois) et à prendre un traitement hormonal substitutif, permettent de rééquilibrer la fonction sexuelle.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés