Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme, avec 58 459 nouveaux cas enregistrés en France métropolitaine en 2018, et 12 146 décès estimés. Il est toutefois possible de limiter les risques d’apparition de la maladie en adoptant une bonne hygiène de vie : avoir une alimentation saine, pratiquer une activité physique régulière, ne pas fumer, avoir une consommation d’alcool modérée, etc.

En outre, le suivi médical des personnes à risque, l’autopalpation des seins et la pratique d’examens de dépistage réguliers permet de repérer précocement les tumeurs et de les retirer avant qu’elles ne dégénèrent en cancer. Vous ignorez si vous rentrez dans la catégorie des personnes à risque ? Pour le savoir, faites le test en cliquant sur l’image en haut de l’article.

Cancer du sein : les signes d’alerte

Au début de son évolution, le cancer du sein peut passe inaperçu. D’où l’importance de réaliser des mammographies régulièrement, en particulier après 50 ans. Lorsque le cancer du sein se développe, il peut occasionner une grosseur au sein, des écoulements au niveau du mamelon et/ou une rétractation de ce dernier, un changement de forme ou de grosseur du sein, un aspect “peau d’orange” ou encore la perception d’un ganglion au niveau de l’aisselle.

Des facteurs de risque héréditaires ou acquis

5 à 10 % des cancers du sein sont dus à une mutation du gène BRCA, qui peut être héréditaire ou acquise. Cette anomalie expose les femmes au cancer à un âge précoce, mais peut être mise en évidence par un dépistage génétique.

De nombreux autres facteurs peuvent augmenter le risque de développer un cancer du sein. Le principal étant l’âge, puisque 3 cancers du sein sur 4 se manifestent chez les femmes de 50 ans ou plus. La prise d’une pilule contraceptive ou d’un traitement hormonal, les antécédents personnels et familiaux, le mode de vie ou encore l’âge à la naissance du premier enfant influent également sur le risque de cancer du sein.

Le test que nous vous proposons se base sur l’estimation de chacun de ces facteurs, afin de déterminer votre risque de cancer du sein. Notez toutefois que ce test n’a pas de valeur diagnostique et ne saurait remplacer une consultation médicale.

Sources

Le cancer du sein, Institut national du cancer. 

Causes et facteurs de risque du cancer du sein, Fondation contre le Cancer. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.