Douleurs poignet interne : est-ce une tendinite ?

Publié le 26 Octobre 2018 par La Rédaction Médisite
La douleur au poignet interne peut avoir diverses origines, dont une tendinite, mais pas seulement. Fracture osseuse, nerf comprimé, souci musculaire et arthrose peuvent aussi en être l’expression.
Publicité

6754683-inline-500x403.jpg© Istock

Douleur au poignet interne due à une tendinite

La pratique répétitive de gestes sollicitant le poignet (tennis, usage du clavier d’ordinateur) peut entraîner une inflammation des tendons. Cela se traduit par des douleurs dont l’intensité croît avec le mouvement, une sensation de chaleur, une rougeur de la peau, un gonflement et une raideur du poignet surtout au réveil. Il faut alors mettre le poignet au repos et appliquer des poches de glace.

A lire aussi : Conclusion

Publicité

Douleur au poignet interne et problème neurologique

Une douleur ressentie au poignet interne peut être causée par le syndrome du canal carpien, lequel comprime le canal médian au niveau du poignet. La personne ressent tout d’abord des fourmillements dans les doigts puis des douleurs irradiant vers le poignet et l’avant-bras, de même qu’une perte de force musculaire. Cela se manifeste après des mouvements répétitifs du poignet, mais aussi après des fluctuations hormonales.

Publicité

Douleur interne au poignet, un possible signe d’arthrose

L’arthrose peut affecter toutes les articulations et donc aussi celle du poignet. L’usure des cartilages autour de l’os du poignet va entraîner des douleurs et une forme de raideur. Des séances de kinésithérapie permettent d’apaiser les douleurs.

Entorse et fracture, sources de douleur au poignet

Après un choc, les muscles du poignet peuvent souffrir et une entorse apparaître et/ou une fracture osseuse. Si l’entorse n’est pas toujours visible, la fracture du radius génère un œdème, une déformation du poignet et une quasi-impossibilité à le bouger.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X