Journee du sommeil 2020 : les astuces des Francais pour s’endormir !

C’est un fait : en 50 ans, les Français ont perdu 1h30 de sommeil par nuit. Pourtant, ce n’est pas faute de rappeler à quel point bien dormir est essentiel, tant pour notre santé que pour notre équilibre psychique. De nombreuses études scientifiques ont déjà été en mesure de démontrer l’importance du sommeil dans nos vies.

"Chaque année, l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) mène son enquête [INSV/MGEN 2020, ndlr] sur le sommeil des Français. D’après nos résultats 2020, on est à 6h41 d’heures moyennes de sommeil par nuit, en semaine, déplore le Dr Marc Rey, neurologue, spécialiste du sommeil et Président de l’INSV. Par rapport aux années précédentes on maintient notre réduction du temps de sommeil. C’est très embêtant, puisque la majorité de la population a besoin de 7 à 8 heures de repos par nuit".

En cette journée du 13 mars, dédiée au sommeil, on souligne donc une vraie dette de sommeil chez les Français. "Il y a aussi un effet conjoncturel lié au stress actuel causé par le coronavirus, qui doit être pris en compte dans notre enquête, relève le Dr Rey. Le fait d’être stressé implique que l’on va sécréter plus de cortisol, qui est un stimulant de l’éveil. Quand vous avez peur, c’est plus difficile de dormir".

Néanmoins, de manière générale, le sommeil fait défaut à de nombreuses personnes. Un nouveau sondage réalisé par les laboratoires Sanofi vient de mettre en lumière les pratiques surprenantes des Français pour trouver le sommeil plus vite. On les décrypte avec le Dr Rey dans notre diaporama.

"Le temps passé devant les écrans va empiéter sur le sommeil"

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de mentionner l’une des grandes causes au manque de sommeil des Français.

"L’enquête INSV/MGEN 2020 montre une augmentation de l’usage des écrans le soir et un important nombre de réveils nocturnes occasionnés par les téléphones chez les Français », relaye l’INSV. Les spécialistes rappellent l’importance de la déconnexion des écrans avant le coucher. L’enquête montre par ailleurs que les conditions de travail ne sont pas sans conséquence sur le sommeil des adultes et, de fait, la vie de famille".

Selon le neurologue, "99% des Français ont des écrans chez eux [TV, ordinateurs, tablettes, smartphones, ndlr]". Parmi eux, 59 % prétendent l’utiliser dès leur réveil et 84 % s’endorment avec ! En outre, 62 % des Français déclarent visionner un écran plus d’une heure trente avant l’endormissement.

"Ce ne sont pas les écrans qui sont toxiques, c’est le temps qu’on y passe", alerte le Dr Rey.

"Ce temps sur l’écran va empiéter majoritairement sur le sommeil et la lecture. Non seulement les gens dorment moins, mais en plus ils lisent moins. Et on retrouve souvent le même phénomène chez leurs enfants : 90 % des jeunes ont accès à un écran au sein du foyer et vont le regarder".

Le stress et la suractivité professionnelle aussi en cause

Au-delà des écrans, notre course perpétuelle contre la montre, le stress et nos journées toujours plus chargées n’arrangent pas les choses.

"Les Français ne sont pas les seuls à avoir perdu 1h30 de sommeil, indiquait de son côté le médecin et animateur, Michel Cymes, interviewé par Medisite en novembre 2019. Tous les pays confrontés au stress, suractivité professionnelle ou aux problèmes de transport sont concernés. Et particulièrement dans les grandes villes". 

Un Français sur trois regarde la TV avant de dormir

1/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

"C’est malheureusement une mauvaise chose, déplore le Dr Marc Rey, neurologue, spécialiste du sommeil et Président de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance. Les humains ont, pour la plupart, des soucis en tête et le fait de regarder la TV leur permet de les oublier. Ils ont donc l’impression que cela va faciliter leur endormissement. Il est vrai qu’un grand nombre de personnes, comme ils sont en dette de sommeil, vont s’endormir devant la TV. Mais ce sommeil est de mauvaise qualité. Il est fragmenté par le bruit. Dès qu’il y a une séquence publicitaire, avec une sonorité plus élevée, elle réveille la personne".

Votre endormissement sera donc interrompu par de nombreux réveils. Le sommeil sera fragmenté et non stable. 

En outre, le neurologue nous met en garde contre la lumière bleue émise par les écrans. "La lumière bleue est la lumière qui est liée aux écrans plats pour avoir un meilleur contraste, décrit le spécialiste du sommeil. Le problème, c'est qu'elle va bloquer votre sécrétion de mélatonine. C’est une hormone qui est sécrétée quand il fait nuit. Sa sécrétion s’arrête quand il fait jour, donc quand le ciel devient bleu. Donc, le soir, vous envoyez comme signal, 'c’est le matin' en regardant les écrans. Vous aurez forcément du mal à démarrer la nuit".

69 % des Français accordent une grande importance à leur oreiller

2/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

Les oreillers ont plusieurs rôles, selon le Dr Rey. "D’une part, ils vont diminuer les douleurs cervicales. Quand vous avez de l’arthrose ou des rhumatismes au niveau des cervicales, le choix de l’oreiller va jouer un rôle. D’autres part, les oreillers peuvent vous permettre de mieux respirer et d'éviter le risque d’apnée du sommeil".

"L’oreiller est aussi devenu un doudou, un objet transitionnel. Nous sommes rassurés de l’avoir. Un certain nombre de patients qui venaient se faire enregistrer au centre du sommeil, emmenaient leurs oreillers. Donc ça a aussi son importance".

43 % des Français optent pour la position fœtale

3/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

"Chacun a sa position préférée pour s’endormir, estime le Dr Rey. On ne peut donc pas imposer la même position à tout le monde. Pour certains cela va être la position fœtale : sur le côté, les jambes repliées. D’autres vont préférer être sur le ventre avec la tête sur le coussin. Il faut savoir que de toute façon, au cours de votre nuit, vous allez changer de position, à plusieurs reprises. L'essentiel est de trouver une position confortable et rassurante".

Parmi les répondants au sondage Sanofi, 26 % des Français disent qu’ils dorment mieux sur le ventre.

"Chacun doit trouver la position qui lui convient. Il y a plein de chose qui interviennent : si vous avez mal au dos, peut-être que la position fœtale vous ira mieux. Au contraire, si vous avez mal au cou, la position allongée sur le ventre va aller. La position doit être adaptée à chacun", poursuit le neurologue.

36 % des Français lisent un livre avant de dormir

4/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

"C’est très important et c’est une très bonne chose, commente le spécialiste du sommeil. Le fait de lire un livre, fait qu’on a qu’une seule stimulation : la stimulation visuelle. On n’a pas de stimulation sonore, ni tactile comme avec les écrans. Un seul sens qui est stimulé, à savoir la vision. Donc les autres sens vont pouvoir s’apaiser et s’endormir tranquillement".

Le sexe avant de dormir pour 20 % des Français

5/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

On peut très bien joindre l'utile à l'agréable et 20 % des sondés l'on compris. Vous êtes nombreux à privilégier le sexe avant de dormir.

"Bien entendu, il y a des aspects très positifs avec le sexe, soulève le Dr Rey. Le plaisir qu’il octroie, la communication avec l’autre seront bénéfiques. Si la relation est harmonieuse et épanouie, un rapport sexuel peut favoriser l’endormissement. Mais il faut que ce soit une relation harmonieuse. Si vous vous disputez après, ou si le rapport génère de la frustration, ce n’est pas une bonne idée".

Ainsi, le sexe peut favoriser un sommeil durable la nuit. "Il y a une sécrétion d’endorphines, d’ocytocine…tous ces éléments vont être propices au repos et à la satisfaction. Globalement, on dort quand on n’est pas stressé et quand on n’est pas en colère. En principe, après une relation sexuelle épanouie, on est plutôt bien, donc cela va favoriser l’apaisement et le sommeil", conclut le spécialiste.

Les Français préfèrent dormir dans un lit double

6/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

"On avait fait une enquête sur le sujet et les avis sont assez partagés, rapporte le Dr Rey. Certaines personnes préfèrent dormir dans un lit double avec quelqu’un, d'autres dorment mieux s'ils sont seuls".

"Si vous dormez seul dans un lit double, ce sera plus confortable que si vous dormez dans un seul dans un lit étroit à une place. Il y a cet aspect-là. Si vous avez plus de place pour bouger dans votre lit, c’est mieux. Par ailleurs, un certain nombre de sujets vont être rassurés d’être à deux dans leur lit. Mais d’autres vont être gênés par les ronflements du conjoint ou ses mouvements".

Un Français sur huit vole la couette de son partenaire !

7/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

"Celui qui fait ça s’enroule dans la couette, décrit le Dr Rey. On est là, dans une espèce de recherche de sécurité. On s’enroule complètement, on se met dans un cocon. Mais le problème, c’est que le partenaire va avoir froid !"

Le spécialiste rappelle l'importance de garder une température ambiante dans la chambre. "La nuit, il ne faut pas que la chambre soit trop chaude, estime-t-il. Il est donc important de pouvoir évacuer de la chaleur. Si vous avez une chambre qui est fraîche, vous allez avoir plaisir à être sous la couette. Or, si la chambre est trop chaude, vous n’allez pas avoir ce plaisir et ce sera plus difficile de s’endormir".

Sommeil : l'importance de la routine du coucher

8/9
Journée du sommeil 2020 : les astuces des Français pour s’endormir !

Le Dr Rey souhaite mentionner un aspect qui n'apparaît pas dans le sondage, mais qui pourtant, est essentiel à l'endormissement.

"Il faudrait prévoir une phase de décompression, entre le moment où on décide d’aller dormir et le passage au lit. Il y a tout un rituel qui est très important : se laver les dents, lire... Si vous regardez un film chargé d’émotions, vous ne pourrez pas trouver le sommeil juste après. Idem si vous regardez match".

"L’endormissement ça se prépare, ce n’est pas quelque chose qui va vous tomber dessus brutalement. L’activité sexuelle va permettre par exemple d’avoir un moment de décompression. Chaque personne est différente. Adopter une routine du coucher dans laquelle on bannit les écrans, peut réellement vous aider à trouver le sommeil plus facilement. À l'Institut National du Sommeil et de la Vigilance, nous essayons de sensibiliser au "couvre-feu digital" avant de dormir.

Trois somnifères naturels

9/9

Vidéo : Top 3 des somnifères naturels

 

Sources

Les Français vous dévoilent leurs pratiques pour mieux dormir !, Sondage Sanofi publié le 10 mars 2020

Merci au Dr Marc Rey, neurologue, spécialiste du sommeil et surtout Président de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.