Selon le Larousse Médical, "la noyade est le plus souvent provoquée par la pénétration brutale d'eau, en quantité abondante, dans les voies respiratoires du sujet. Cependant, elle peut aussi être due à un arrêt cardiaque survenu au contact de l'eau, entraînant une perte de connaissance ; ce phénomène, appelé hydrocution, s'observe surtout lorsque l'eau est froide ou après une exposition à la chaleur ou un exercice physique. On dénombre chaque année en France 20 000 noyades accidentelles qui sont responsables de plus de 500 décès."

Peu importe l’âge, le lieu ou le niveau de natation : la baignade comporte des risques. Avant les vacances, mieux vaut partir averti.

Noyade : ne surtout pas se mettre en danger inutilement

Si vous êtes témoin d’une noyade, les sapeurs-pompiers de France recommandent de prévenir immédiatement les surveillants de baignade s’il s’agit d’une zone surveillée. Si ce n’est pas le cas, appelez les secours. Pour cela, deux numéros utiles : le 18 ou le 112.

De plus, il est fortement conseillé de ne pas intervenir sauf si vous vous en sentez capable. Inutile d’exposer sa propre vie si vous n’êtes pas un très bon nageur. Les sapeurs-pompiers de France insistent sur ce point : "cela implique une très bonne condition physique et des compétences de très bon nageur (il faut pouvoir porter la victime dans l’eau). Il est fréquent que les personnes ayant voulu porter secours se retrouvent elles-mêmes victimes d’une noyade".

Une fois hors de l’eau, si la victime est consciente et respire, demandez-lui de se calmer. Vous pouvez également l’allonger confortablement, la couvrir et attendre les secours. Elle sera examinée pour éviter des complications pulmonaires.

Pour prévenir les risques d’accidents liés à la baignade, la Croix-Rouge française conseille : "de ne pas nager seul, et de rester dans les zones de baignade surveillées en mer. Lorsque les conditions météorologiques ne sont pas favorables (hautes vagues, courants et vents violents), il est également recommandé de ne pas aller se baigner". Quant aux enfants, ils doivent être surveillés durant toute leur baignade et être munis de brassards s’ils ne savent pas (bien) nager.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Noyade, Larousse médical 

Prévention des risques liés à la baignade, Les Sapeurs-Pompiers de France

Noyade, La Croix-Rouge française 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.