10 aliments qui rechauffent le corps

Pour bien fonctionner, le corps doit se maintenir à une température comprise entre 36 et 37,5 degrés. Elle est contrôlée par une glande présente dans le cerveau, appelée hypothalamus. La thermorégulation repose sur deux mécanismes : la thermolyse qui élimine la chaleur en trop et la thermogenèse qui permet la production de chaleur. Ce mécanisme est particulièrement mis à contribution lorsqu’il fait froid.

L’organisme peut se réchauffer en activant le métabolisme via des hormones (adrénaline, thyroxine) ou augmentant l’activité des muscles (frissons ou activité physiques). De plus, le tissu adipeux brun, composé de cellules qui brûlent le glucose, peut produire de la chaleur. Toutefois, s’il est très présent chez le nourrisson, les adultes ont des quantités beaucoup moindres. 

Lorsque le thermomètre affiche des chiffres négatifs, nous avons aussi tendance à nous tourner vers le thé ou la soupe pour être moins sensible au froid. Si l’initiative n’est pas forcément mauvaise, d’autres aliments peuvent aider notre corps à se réchauffer  pendant l'hiver. La liste dans notre diaporama.

Hypothermie : quels sont les signes ?

On parle d’hypothermie lorsque la température interne du corps se trouve en dessous de 35 °C. Il existe plusieurs stades : 

  • Faible : si le corps est entre 35 et 32,2 °C.
  • Modéré : si la température est entre 32,2 et 28 °C.
  • Sévère : si elle est en dessous de 28 °C. Les fonctions vitales sont alors en danger.

Le refroidissement se signale progressivement via plusieurs signes comme la chair de poule, les frissons et l’engourdissement des extrémités. Lorsque l’hypothermie devient plus importante, le patient présente également :

  • une parole saccadée ;
  • des troubles de l’attention, une perte de jugement et de mémoire ;
  • des difficultés à marcher et à bouger ;
  • une peau froide et grise ;
  • une fatigue et somnolence.

Les signes d’une hypothermie sévère sont un ventre froid, des muscles raides ainsi qu’un pouls et une respiration ralentit.

Le café... même glacé

1/10
10 aliments qui réchauffent le corps

Le café aide à se réchauffer, mais cela n'a rien à voir avec la chaleur de la boisson. En fait, vous pouvez même le boire glacé. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, ce n'est pas la température chaude du "petit caoua" qui vous réchauffe, c'est la caféine.

Elle stimule le métabolisme, encourageant votre corps à brûler du carburant.

Le piment

2/10
10 aliments qui réchauffent le corps

Vous avez déjà eu un coup de chaud après avoir mangé du piment ? C'est normal. Cet aliment contient de la capsaïcine. En plus de donner le goût piquant, elle active la circulation sanguine.

De plus, une étude américaine publiée en 2011 avait montré que la capsaïcine stimule le récepteur thermique VR1 situé dans le cerveau.

La banane

3/10
10 aliments qui réchauffent le corps

La banane abrite de la vitamine B et du magnésium, qui aident votre thyroïde et vos glandes surrénales à fonctionner correctement. Elles participent à la régulation de la température corporelle. 

La patate douce

4/10
10 aliments qui réchauffent le corps

La patate douce comme tous les légumes racines sont indispensables en hiver en raison de la thermogenèse (processus par lequel le  corps produit de la chaleur, ici par le métabolisme des aliments).

Concrètement, cela signifie que les aliments plus longs à digérer peuvent aider à augmenter la température de votre corps.

Voir la suite du diaporama

Les cacahuètes

5/10
closeup of salted peanuts in a porcelain bowl on wooden background

Les cacahuètes sont riches en vitamine B-3. Elle favorise la circulation sanguine et stimule votre métabolisme, deux éléments clés pour lutter contre le froid.

Avec des graisses saines et beaucoup de protéines, les arachides sont une collation recommandée toute l'année, mais elles vous aideront également à lutter contre la baisse des températures.

Le gingembre... frais de préférence

6/10
10 aliments qui réchauffent le corps

Le gingembre est une autre façon de faire circuler votre sang, et ainsi de réchauffer vos extrémités et à éloigner les frissons.

Bien que vous puissiez être tenté de mettre cette épice dans un plat ou une soupe, vous maximiserez ses bénéfices si vous mangez la racine crue.

Les flocons d'avoine

7/10
10 aliments qui réchauffent le corps

Les flocons d'avoine sont riches en sélénium et en zinc, deux minéraux nécessaire au bon fonctionnement de la thyroïde. Cette glande joue un rôle important dans la régulation de la température corporelle. 

De plus, le guau contient beaucoup de fibres qui améliorent le taux de cholestérol et aident à se sentir rassasié.

La viande rouge

8/10
10 aliments qui réchauffent le corps

La viande rouge est riche en fer. C'est un minéral important pour aider à transporter l'oxygène dans tout votre corps. Les personnes carencées en fer se plaignent d'avoir les mains et pieds froids ou de sentir facilement fatiguées. Elle est également riche en vitamine B12, qui participe au bon fonctionnement des nerfs et système immunitaire.

L'eau froide

9/10
10 aliments qui réchauffent le corps

Lorsqu'on boit très chaud, le corps se met en action pour tenter de contrer les effets du liquide chaud (transpiration...), il est donc préférable de boire de l'eau froide. En effet, elle provoque l'effet inverse, l'organisme augmentant la température centrale pour contrer la boisson froide.

Le riz brun

10/10
10 aliments qui réchauffent le corps

Le riz brun est un glucide complexe que votre corps digérera lentement au fil du temps, entraînant une libération prolongée d'énergie, et donc de chaleur.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.