Chikungunya, dengue, Zika, virus du Nil occidental : comment reconnaître le moustique tigre ?

De son nom scientifique Aedes albopictus, le moustique tigre est un moustique tropical qui peut transmettre le chikungunya, mais aussi la dengue et le virus Zika. Venue d'Asie du sud-est, c'est une espèce particulièrement invasive, puisqu'en 20 ans seulement elle s'est rependue sur les cinq continents. Voici comment reconnaître cet inquiétant moustique et éviter ses dangereuses piqûres.
Chikungunya, dengue, Zika, virus du Nil occidental : comment reconnaître le moustique tigre ?

Le moustique tigre ne ressemble pas aux autres moustiques. Pour le reconnaître, voilà ce que vous devez savoir :

  • Il est très petit : entre 5 et 8 millimètres. Il est généralement moins gros que le moustique commun.
  • Il est noir avec des rayures blanches sur les pattes et l'abdomen (d'où sa qualification "tigre")
  • Il se développe en milieu urbain et peut piquer dans quelques dizaines de mètres autour de son lieu de naissance.
  • Il pique la journée (c'est un moustique diurne), surtout le matin et au crépuscule.
  • Il est attiré par l'odeur du gaz carbonique (émis lors de la respiration, surtout des femmes enceintes et des personnes obèses).
  • Il est attiré par les couleurs sombres
  • Ce sont les femelles qui piquent les humains pour boire leur sang et pondre ensuite un plus grand nombre d'œufs (jusqu'à 300) dans des eaux stagnantes.

> Si vous pensez avoir observé un moustique tigre, signalez-le !

Dans quels endroits le moustique tigre se multiplie-t-il ?

Le moustique tigre est très présent en zones urbaines. La femelle pond sur des supports solides mais toujours juste au-dessus d'eaux stagnantes. L'insecte privilégie pour le développement de ses larves les abris créés par l'humain : vases, soucoupes de pots de fleurs, gouttières, boîtes ou récipients vides abandonnés.

Il est indispensable d'éliminer et de vider ce type de réceptacles s'il y en a aux alentours de votre lieu de vie pour éliminer tout risque de ponte et prolifération. Idéalement ne laissez pas non plus traîner de déchets végétaux au sol. Une fois installé dans votre jardin, il sera très difficile de vous en débarrasser.

En 2018, ce redoutable insecte était présent dans 42 départements en France Métropolitaine. Un nombre qui a doublé depuis 2016. En 2019, on le trouve désormais dans 51 départements.

Mercredi 25 juin 2019, l'Agence régionale de santé (ARS) Provence-Alpes-Côte d'Azur a annoncé 18 cas confirmés de dengue et un cas suspecté de chikungunya dans la région PACA.

L'ARS se veut rassurante. Selon elle les cas diagnostiqués n’ont pas été contaminées en métropole. En clair : elles ont rapporté le virus par avion depuis l’île de la Réunion où une épidémie a lieu en ce moment.

À noté toute de même : le moustique tigre originaire d'Asie est particulièrement friand des fortes chaleurs donc des périodes caniculaires. En cette période splendide pour l'insecte, le risque serait donc qu'un des malades se fassent piquer par un moustique titre. Ce dernier pourrait alors une fois devenu porteur de virus, contaminer des personnes saines. On parlerait alors de cas "autochtones".

Quelles sont les maladies transmises par le moustique tigre ?

Le moustique tigre est surtout connu pour transmettre ces maladies graves : dengue et chikungunya. Mais il peut également transmettre le virus Zika et le West Nile Virus ou virus du Nil occidental. Il peut aussi transmettre la fièvre jaune et le paludisme.

En tout, il est capable de vous contaminer d'une vingtaine de virus.

Que faire en cas de piqûre de moustique tigre ?

Si vous avez vu le moustique vous piquer, vérifiez sur Internet qu'il s'agit bien d'un moustique tigre. En cas de doute consultez votre médecin traitant sans attendre.

En effet, s'il s'agit effectivement du moustique tigre, il vaut mieux réagir vite. "Il faut désinfecter la piqûre dans un laps de temps très court, car la charge virale déposée par le moustique met 15 à 30 minutes pour passer dans le sang", alerte le Pr Stéphane Gayet, infectiologue, interviewé par Le Parisien. Mais encore faut-il avoir senti l'insecte nous piquer...

Pour désinfecter la plaie, le spécialiste préconise les antiseptiques à base d'alcool (alcool, bétadine, diaseptyl). "Ils pénètrent bien dans la peau, contrairement aux produits à base d'huile", ajoute-t-il.

Dengue, chikungunya : quels sont les symptômes ?

  • Forte fièvre.
  • Douleurs articulaires invalidantes.
  • Maux de tête.
  • Éruptions cutanées.
  • Parfois : douleurs musculaires, nausées et vomissements.

Le moustique tigre, peut-il nous tuer ?

Le chikungunya et le virus zika ne sont pas des maladies mortelles, d'après l'infectiologue. "Pour cette dernière, le principal risque concerne les femmes infectées pendant leur grossesse". En effet, elles risquent de donner naissance à un enfant atteint de microcéphalie (trouble de croissance de la boîte crânienne).

Or, la dengue peut, sous certaines formes, être fatale chez des personnes vulnérables (personnes âgées, jeunes enfants...). "En France métropolitaine, les risques sont très faibles, assure le Pr Gayet. Sauf aux alentours des aéroports internationaux, et encore... Comme les personnels désinsectisent les lieux, cela freine l'expansion des insectes potentiellement infectés".

Une épidémie de dengue ou chikungunya est-elle possible en France métropolitaine ?

Aujourd’hui, il n’y a pas d’épidémie de chikungunya, de dengue ou de Zika en France métropolitaine. Cependant, le moustique de type Aedes, appelé moustique tigre, qui peut véhiculer ces virus est déjà présent dans certaines régions de France.

"Ce moustique va coloniser la France. C'est sûr, prévient le Pr Gayet. C'est qui est sûr aussi, c'est qu'il y aura plus de cas dans le sud de la France, où ces insectes sont nombreux. Mais je ne crains pas d'épidémies de type peste ou choléra".

Voici dans l'infographie ci-dessous les conseils pour s'en protéger et protéger ses proches.

Chikungunya, dengue, Zika, virus du Nil occidental : comment reconnaître le moustique tigre ?

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un robot cuiseur en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Piqûres : pourquoi il ne faut pas faire ça !

Source(s):

Moustiques vecteurs de maladies, Ministères des solidarités et de la santé

Comment se protéger du moustique tigre ? Communiqué de presse, Vigilance Moustiques, 26 juin 2014.

Moustique-tigre : «Quand on est piqué, il faut désinfecter dans les 15 minutes», Le Parisien, 3 juillet 2019