Rhume de hanche: définition et causes

Communément appelée rhume de hanche, la synovite aiguë transitoire est une arthrite réactionnelle. Elle est due à l’inflammation de la membrane qui tapisse l’intérieur de la capsule fibreuse de la hanche et que l’on nomme membrane synoviale. Cette pathologie non contagieuse apparaît avant l'âge de 10 ans, majoritairement chez les garçons. En l’état actuel des connaissances, la cause exacte d’un rhume de hanche n’est pas connue. Nombre de spécialistes excluent cependant toute origine rhumatismale, tumorale, infectieuse ou traumatique.

Rhume de hanche: symptômes

L’enfant qui présente un rhume de hanche se plaint généralement d’une limitation dans ses mouvements. Il ressent, dans la majorité des cas, des douleurs unilatérales. Enfin, une boiterie s’installe de façon assez soudaine. Cette légère claudication peut perdurer jusqu’à l’adolescence.

Rhume de hanche chez l’enfant: traitement

Dès l’apparition des symptômes et après avoir écarté toute autre pathologie pouvant être à l’origine des douleurs, l’enfant qui souffre d’un rhume de hanche est mis au repos pendant quelques jours. Durant cette période, la marche est fortement déconseillée. En présence d’une importante raideur et si l’enfant ressent des douleurs violentes, le médecin peut décider d’hospitaliser le jeune patient et de l’appareiller pour maintenir la jambe concernée en traction. Des anti-inflammatoires et des antalgiques sont généralement prescrits. Dans la plupart des cas, le rhume de hanche disparaît spontanément et ne laisse aucune séquelle.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.