Poux à l'école : les périodes de l'année les plus à risque

Les poux frappent chaque année dans les lieux collectifs (écoles, colonies de vacances) et les enfants de 3 à 12 ans sont particulièrement exposés. Rentrée scolaire, vacances en collectivité, quelles sont les périodes les plus à risque ? Le point sur les poux.

Publicité

6584542-inline-500x333.jpg© Istock

A lire aussi : Conclusion

Les périodes à risque pour les poux

Les poux s’attrapent par contact direct entre une personne affectée et une personne saine. De même que lors du partage ou même du rangement côte à côte des vêtements (bonnets, écharpes). Ainsi, toute personne au contact d’une autre personne infestée par les poux est susceptible d’en attraper. Il ne s’agit donc pas d’une question de manque d’hygiène. Les lieux à forte concentration de personnes comme les écoles, les centres aérés, les colonies de vacances, sont autant de lieux à risque pour les enfants. C’est pourquoi on note une véritable saisonnalité pour les poux. Les épidémies de poux ont lieu principalement en septembre, autrement dit, à la rentrée scolaire, en janvier (car en période de froid, les enfants portent écharpes et bonnets) ainsi qu’en juillet et août (dans les centres de vacances).

Publicité
Publicité

Comment traiter les poux ?

Il faut inspecter régulièrement la tête de l’enfant, surtout si ce dernier se gratte, et attacher les cheveux s’ils sont longs. Il est préférable de même que l’enfant ne joue pas à échanger son bonnet ou son écharpe avec un autre enfant. En cas de constat de lentes et poux, il faut laver le linge de corps et les draps, passer l’aspirateur et jeter le sac de poussières. Pour la santé de l’enfant, il est conseillé de lui laver la tête avec une lotion anti-poux et de bien passer sa chevelure au peigne fin ensuite. Il faut renouveler l'opération 8 jours après afin d'éliminer les quelques lentes qui ont éclos.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X