Grippe et rhume chez bébé : le soigner avec de l'homéopathie

Toux, nez qui coule, sont des maux fréquents chez le tout-petit au cours de l’hiver. On peut opter pour l’homéopathie en cas de rhume. Mais le rhume chez bébé implique aussi le respect de recommandations de base.

Publicité

© Istock

Homéopathie et rhume du bébé : agir dès les premiers signes

Pour neutraliser un rhume chez le tout-petit grâce à l’homéopathie, il est fondamental d’agir dès l’apparition des symptômes. Généralement, bébé éternue, son nez coule, ses yeux sont larmoyants et il peut même avoir de la température. Pour enrayer ces symptômes au plus vite, il est possible de lui administrer :

Publicité
Publicité

- soit 5 granules d’Allium cepa toutes les 4 heures,

- soit 1 granule de Sambucus 5 CH toutes les 4 heures.

L’idéal est de consulter le médecin de famille ou le pédiatre pour ne pas commettre d’impair. Seul un professionnel de la santé est apte à savoir quel traitement homéopathique peut convenir à votre enfant.

Rhume chez bébé : suivre les recommandations de base

Pour éviter la propagation des virus et des bactéries, en parallèle d’un traitement d’homéopathie pour le rhume, il est indispensable de :

- se laver les mains le plus fréquemment possible avec de l’eau et du savon ou avec un produit hydroalcoolique ;

- moucher bébé avec un mouche-bébé et nettoyer l’appareil après chaque usage. On peut aussi utiliser un mouchoir en papier à usage unique chez les plus grands ;

- lui nettoyer le nez à l’aide d’un coton imbibé de sérum physiologique, en évitant toutefois les lavages trop fréquents car le tout-petit a des muqueuses fragiles ;

- bien hydrater l'enfant ;

- ne pas fumer à proximité du bébé ;

- ne pas surchauffer l’habitation ;

- sortir bébé au grand air.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X