Fièvre de bébé : quand s'inquiéter ?

Publié le 18 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Votre bébé est grognon, il vous semble fatigué : avez-vous pensé à surveiller sa température ? Quand parle-t-on de fièvre et à partir de quand faut-il s’inquiéter devant une hyperthermie chez le bébé ?

6747994-inline-500x334.jpg© Istock

Santé de bébé : quand parle-t-on de température chez l'enfant ?

On parle de fièvre lorsque la température corporelle est supérieure à 38°C. En dessous, on parle d'état subfébrile. La fièvre n'est pas une maladie, il s'agit de la réaction de l'organisme face à une infection. La fièvre permet de combattre une maladie en déclenchant le système immunitaire. Le degré de fièvre n'est pas proportionnel à l'importance de l'infection. La mesure la plus fiable reste celle donnée par thermomètre rectal ; en cas de prise inguinale, sous la langue ou au creux de l'aisselle, il faut rajouter 0.5°C au résultat affiché. D'autres méthodes existent, par thermomètre auriculaire ou infrarouge, mais leur coût est bien plus élevé.

Santé de bébé : quand faut-il s'inquiéter devant un enfant qui présente de la fièvre ?

Il est nécessaire de consulter si votre enfant :- a moins de 3 mois,- présente des difficultés respiratoires ou des diarrhées et vomissements répétés,- est très fatigué, répond mal aux stimuli,- présente une éruption cutanée.Dans tous les cas, ne couvrez pas trop votre enfant et donnez-lui à boire très régulièrement, le principal risque de l'hyperthermie étant la déshydratation. Vous pouvez donner du paracétamol (dose poids) si votre enfant supporte mal la température. Respectez un intervalle de 6 heures entre chaque prise. Un bain tiède permet également de faire baisser la température lorsqu'elle est mal tolérée. Si la fièvre persiste, consulter votre pédiatre ou médecin traitant.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X