Des scientifiques basés à l'Université de New York à Fredonia aux États-Unis ont réalisé une étude commandée par le projet de journalisme Orb Media, dans le but d'analyser l'eau embouteillée. Les résultats révèlent que certaines marques d'eau embouteillée contiennent de minuscules morceaux de plastique par milliers.

Plus de plastique dans l'eau embouteillée que dans l'eau du robinet

Les scientifiques ont analysé 259 bouteilles issues de 11 marques et provenant de 9 pays : les États-Unis, la Chine, le Brésil, l'Inde, l'Indonésie, le Mexique, le Liban, le Kenya et la Thaïlande. Les chercheurs ont utilisé la méthode du colorant rouge du Nil. Le colorant vient teinter les particules dans l'eau, collant à la surface des plastiques.

Grâce à un microscope infrarouge, les scientifiques ont constaté que 90% des bouteilles contenaient de minuscules morceaux de plastique. Sur la totalité des bouteilles testées, seulement 17 n'étaient pas contaminées. De plus, les chercheurs ont décelé en moyenne 314 particules de plastiques par litre. Une bouteille en particulier avait même une concentration de plus de 10 000 particules par litre. Le type de fragments de plastique le plus présent était le polypropylène, généralement utilisé pour fabriquer des bouchons de bouteilles.

Du nylon et du polyéthylène téréphtalate (PET) ont également été décelés. Par ailleurs, on peut également lire dans l'étude que "de l'eau dans des bouteilles en verre contenait aussi des microplastiques".

Les scientifiques ont écrit qu'ils avaient "trouvé environ deux fois plus de particules de plastique dans l'eau en bouteille" que dans leur précédente recherche sur l'eau du robinet.

Nestle Pure Life : 10 000 particules par litre

Les marques d'eau embouteillées testées étaient les suivantes :

  • Aqua (Danone),
  • Aquafina (PepsiCo),
  • Bisleri (Bisleri International),
  • Dasani (Coca-Cola),
  • Epura (PepsiCo),
  • Evian (Danone),
  • Gerolsteiner (Gerolsteiner Brunnen),
  • Minalba (Grupo Edson Queiroz),
  • Nestlé Pure Life (Nestlé),
  • San Pellegrino (Nestlé)
  • Wahaha (Groupe Hangzhou Wahaha).

En tête de liste, la bouteille d'eau la plus contaminée était Nestle Pure Life, suivie de Bisleri et de Gerolsteiner. Les scientifiques suggèrent "qu'une personne qui boit un litre d'eau embouteillée par jour consomme des dizaines de milliers de particules microplastiques chaque année". Ils ajoutent : "Est-ce-que cela pourrait affecter votre santé et celle de votre famille ? C'est encore un mystère."

L'impact du plastique ingéré sur la santé humaine est pour le moment inconnu, d'autres recherches sont nécessaires.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Orbmedia étude sur l'eau du robinet, Chapter 1 : plastic invasion, 2017

Orbmedia étude sur l'eau embouteillée, Microplastics found in global bottled water, 2018

mots-clés : Santé au quotidien
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.