Furoncle : quels traitements naturels ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLe furoncle est une infection bactérienne se traduisant par un bouton rempli de pus. Celui-ci est souvent douloureux et les causes les plus courantes sont une transpiration importante, des frottements de tissus ou une trop grande consommation de sucres. Voici comment traiter un furoncle naturellement.
Furoncle : quels traitements naturels ? Istock

Un traitement naturel contre les furoncles : l’oignon

Les furoncles peuvent être traités de manière naturelle. Tout dépend bien sûr de la zone sur laquelle ils sont apparus et des symptômes qui y sont associés. Si le furoncle est situé sur le visage ou les aisselles et que vous constatez l’apparition d’autres boutons et de fièvre, il est préférable de consulter un médecin.

La compresse anti-furoncle aux oignons

En revanche, si le furoncle n’entraîne pas d’autres gênes, vous pouvez le traiter en plaçant - à l’aide d’une bande - un morceau d’oignon sur la zone infectée. Il est toutefois nécessaire de remplacer le légume toutes les 3 heures environ et de renouveler l’opération jusqu’à ce que le furoncle arrive à maturation. L’oignon étant un antiseptique naturel, la compresse permet d’éliminer les bactéries qui causent l’inflammation et ainsi de la réduire.

Furoncle : cataplasme d’oignons cuits

Il est également possible de faire un cataplasme avec des oignons cuits pour soigner naturellement un furoncle. Il faut alors :

  • éplucher des oignons ;
  • faire cuire à feu doux ;
  • les écraser en purée en les mélangeant avec du miel jusqu’à obtention d’une pâte molle.

Il faut appliquer le résultat tiède sur le furoncle. Le cataplasme doit être maintenu sur la zone plusieurs heures. Il est recommandé de renouveler l’opération deux ou trois fois par jour jusqu’à ce que le point “blanc” apparaisse. Si une irritation survient, il est possible de la couvrir de pommade au calendula.

Quels sont les autres remèdes naturels pour soigner un furoncle ?

Pour activer la circulation du sang et accélérer la maturation d’un furoncle, vous pouvez également placer sur celui-ci une serviette chaude trempée au préalable dans de l’eau salée. Cette opération est à répéter au moins 5 fois par jour, pendant environ 30 minutes. D’autres méthodes, moins connues, mais tout aussi efficaces, consistent à utiliser une tranche de pain trempée dans du lait chaud ou des sachets de thé chauds à la manière d’une compresse. Vous pouvez renouveler ce soin 4 fois par jour pendant 15 minutes.

Les fleurs d’échinacée sont également efficaces contre les troubles cutanés. Elles peuvent être prises en tisane. Les actifs de ces plantes médicinales renforcent les défenses immunitaires. Ils ont aussi des vertus antivirales, antifongiques et antibactériennes. Les fleurs originaires d'Amérique du Nord peuvent ainsi soigner les furoncles d’origine bactérienne.

Prudence avec les échinacées

Toutefois, le docteur Anne-Christine Della Valle met en garde “attention ce traitement peut être dangereux”.

Les échinacées ayant des propriétés immunostimulantes, sont contre-indiquées aux personnes qui souffrent de tuberculose, de sclérose en plaques, de maladies auto-immunes, d’immunodéficience ou d ’immunosuppression (VIH/sida, greffe d’organe, chimiothérapie, etc.) ou de troubles sanguins de la lignée des globules blancs (leucémie, lymphome, etc.). Il est aussi déconseillé aux femmes enceintes.

Il est également possible que cette plante provoque des réactions allergiques ou encore des nausées et des vomissements.

Ses effets immunostimulants sont par ailleurs susceptibles de réduire l’efficacité des médicaments immunosuppresseurs comme les corticoïdes.

Il est donc impératif de prendre un avis médical avant d’utiliser ce remède végétal. Par ailleurs, il est nécessaire de consulter un médecin si le furoncle persiste ou si d’autres symptômes apparaissent.

Que faire en cas de furoncles à répétition ?

Réponse du docteur Anne-Christine Della Valle : chez les sujets présentant des furoncles à répétition, une consultation médicale s’impose pour envisager un traitement médicamenteux.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Furoncle : que faire, ameli, 29 janvier 2020

La rédaction vous recommande sur Amazon :