Fin de vie d’Alain Cocq : hospitalisé de force ?
Sommaire

Alain Cocq : hospitalisé de forces par les médecins ?

Alain Cocq : hospitalisé de forces par les médecins ?© Adobe Stock

Alain Cocq, qui avait signé un refus de soins, a été hospitalisé au CHU de Dijon dans la soirée du 7 septembre 2020, 4 jours après l’arrêt de ses traitements. L’association Handi-Mais-Pas-Que ainsi que l’auxiliaire de vie ont confirmé l’information.


Il a été conduit à l’hôpital par le SAMU alors qu’il souffrait d’une déshydratation sévère.

La vice-présidente de l’organisation et mandataire du malade ne comprend pas cette décision qui va à l’encontre des volontés de son ami. Elle a raconté son vécu de cette prise en charge dans une vidéo publiée sur son compte Facebook. Pour elle, Alain Cocq n’a pas demandé cette hospitalisation.

Toutefois, les médecins assurant qu’il a récusé sa renonciation aux soins, elle ne peut plus accéder à son dossier médical pour comprendre les raisons de ce séjour à l’hôpital. Elle a ajouté : “je n’ai plus aucun contact avec Alain depuis hier 22 heures (lundi soir, ndlr)”.


Interrogé, le centre hospitalier universitaire Dijon-Bourgogne ne souhaite pas évoquer le dossier de son patient, évoquant le secret médical.

Pour Sophie Medjeberg, le combat n’est pas fini : "je suis écœurée, mais je vous promets que j'aurai tous les tenants et les aboutissants de cette mascarade", écrit-elle sur sa page Facebook.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.