Sommaire

Dépistage du cancer du sein

Chez la femme, le cancer du sein est la principale cause de mortalité. Les deux tiers des cas se développent chez les plus de 50 ans. Parce que ce cancer est guérissable, s’il est dépisté précocement, un suivi régulier est indispensable.

Pour identifier les petites tumeurs qui ne sont pas détectables par la palpation, les médecins ont recours à la mammographie. En 2004, un dispositif de dépistage généralisé du cancer du sein a été mis en place sur tout le territoire français. Il invite les femmes de 50 à 74 ans à faire un examen clinique des seins et une mammographie tous les deux ans.

Cet examen est pris en charge à 100 %. Toute mammographie négative en première lecture est réexaminée par un second radiologue. Un "plus" que n’offrent pas les mammographies effectuées à titre individuel.

Cancer colorectal : le test Hemoccult

Le cancer colorectal touche plus de 36 000 personnes par an en France. L’ablation des petites excroissances à partir desquelles il se développe (dans 90 % des cas) permet d’éviter l’apparition d’une tumeur.

Des programmes de dépistage invitent par courrier toutes les personnes de 50 à 74 an s à consulter leur médecin généraliste afin de faire le test de dépistage Hemoccult. Il suffit de recueillir une infime quantité de matières fécales et d’expédier l’échantillon à un laboratoire qui recherchera la présence de sang (les polypes précancéreux ont tendance à saigner).

Pris en charge à 100 % par l’assurance maladie, le test peut être fait à domicile. Une coloscopie de dépistage est demandée face à un Hemoccult positif, des antécédents familiaux de cancer du colon ou un saignement lors des selles.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Vidéo : La vérite sur les cancers hereditaires

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.