Les crèmes anti-inflammatoires

En règle générale, les crèmes anti-inflammatoires sont préconisées en remplacement des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens lorsque ceux-ci engendrent des troubles gastriques indésirables.

Elles sont également privilégiées chez les patients présentant des contre-indications à la prise de ce type d'analgésiques. Les gels les plus souvent prescrits sont à base d'ibuprofène ou de kétoprofène.

Les décontractants musculaires

La raideur nucale engendrée par la dégradation articulaire des cartilages cervicaux contribue souvent à générer des contractures musculaires. Pour y remédier et atténuer la douleur, l'application de crèmes décontracturantes, principalement à base de méphénésine, peut générer un soulagement rapide et efficace.

L'action du massage, associée au principe actif contenu dans la préparation, contribue ainsi à détendre les muscles cervicaux et à redonner davantage de souplesse à la nuque. Ce type de gel est généralement prescrit ponctuellement en complément d'un traitement antalgique médicamenteux.

Les crèmes chauffantes

À l'image du célèbre baume du tigre, les crèmes chauffantes sont réputées pour soulager les douleurs rhumatismales. L'arthrose cervicale n'y fait pas exception.

La chaleur va agir particulièrement sur les douleurs aigües en contribuant, notamment, à diminuer les raideurs nucales et à restaurer une plus grande mobilité.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

mots-clés : Arthrose cervicale
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.