Sommaire

Huiles : évitez celles de tournesol et d'arachide

Huiles : évitez celles de tournesol et d'arachide© FotoliaToujours dans le but de diminuer les risques inflammatoires, certaines huiles riches en oméga-6, comme l’huiles de tournesol, de pépin de raisin, de palme, de maïs et d’arachide devraient être consommées avec modération. Si possible, remplacez-les avec des huiles qui contiennent des acides gras oméga-3 comme l’huile de noix, de chanvre, de cameline, de lin, de colza et de soja. L’huile d’olive n’en contient pas mais elle reste bénéfique car elle n’apporte pas beaucoup d’oméga-6 non plus. Vous pouvez l’utiliser en mélange avec, par exemple, l’huile de colza.

Fromage, yaourt : un peu mais pas trop !

Fromage, yaourt : un peu mais pas trop !© FotoliaLes molécules alimentaires n’ont pas toutes la même taille. Les protéines sont grosses, donc difficiles à digérer. On les soupçonne d’entrer dans le sang et d’enflammer les articulations. "Certaines personnes sont intolérantes au lait et vont mal digérer le lactose ainsi que les protéines laitières. Ces personnes signalent souvent des migraines et des douleurs articulaires récurrentes. Lorsqu’elles stoppent la consommation des produits laitiers riches en lactose, elles disent aller mieux ", explique Corinne Peirano.

En clair : Manger du formage de chèvre et de brebis et boire du lait écrémé sans lactose de temps en temps ne va pas faire de mal aux articulations, mais abuser de produits laitiers peut déclencher des réactions d’intolérance. Privilégiez des solutions alternatives pour faire le plein de calcium comme les amandes, le chou, certaines eaux minérales et les sardines (avec l’arête centrale).

Pâte, pain : gare aux aliments contenant du gluten

Pâte, pain : gare aux aliments contenant du gluten© Fotolia"Le lien direct entre arthrose et gluten n’a pas été démontré, rappelle Corinne Peirano, mais en cas d’hypersensibilité inflammatoire, le corps peut réagir par une réaction immunitaire, une fatigue chronique ou des troubles d’ordre digestif."

En clair : En cas d’hyperperméabilité de l’intestin, limiter ou supprimer le gluten de son alimentation améliore l’état général de l’organisme. Puisque les personnes souffrant d’arthrose doivent limiter l’inflammation pour diminuer leurs douleurs, il suffira de faire un test d’une à deux semaines pour observer une éventuelle amélioration.

Haro sur tous les aliments industriels !

Haro sur tous les aliments industriels !"Les mauvaises graisses entretiennent un état inflammatoire, il faut donc rechercher des acides gras qui limitent cet état. Privilégier les aliments source d’oméga 3 comme les noix, les graines et les petits poissons gras", résume Corinne Peirano. Les produits industriels, très salés et pauvres en nutriments essentiels, ne font qu’empirer la situation.

Eviter les mauvais aliments pour entretenir le cartilage

Eviter les mauvais aliments pour entretenir le cartilage© FotoliaLa nourriture a une influence directe sur l'évolution des maladies inflammatoires, dont l'arthrose. Si le fait d'augmenter sa consommation de fruits et légumes riches en antioxydants, en vitamines et en minéraux aide à renforcer l'organisme et à protéger les articulations, il faut également penser à limiter certains produits nocifs.

Corinne Peirano, diététicienne nutritionniste sport et santé, rappelle l’importance du maintien d’une barrière intestinale en bonne santé chez les personnes souffrant d’arthrose. "La muqueuse des intestins, la jonction entre les cellules intestinales et la flore intestinale jouent un rôle primordial dans la défense immunitaire. Lorsque cette barrière est fragilisée, elle laisse passer les grosses molécules dans le sang qui peuvent provoquer une inflammation des zones vulnérables, dont les articulations. " En repensant l’ensemble de son alimentation, on peut favoriser la construction et l’entretien du cartilage tout en limitant son inflammation.

Vidéo : Reconnaître une arthrose cervicale

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.