Sommaire

Un syndrome du canal carpien

Le syndrome du canal carpien désigne une affection causée par la compression du nerf médian dans le canal carpien. "Le syndrome se manifeste pas des fourmillements puis une douleur, principalement dans les trois doigts du milieu" décrit le Dr Dervaux, auteur de Bilans santé personnalisés (aux éditons Dangles).

Cette douleur peut survenir après la répétition fréquente d’un geste précis ou signifier le début d’une affection rhumatismale.

Un rhumatisme inflammatoire

Des douleurs dans les mains, des doigts déformés et gonflés, des articulations douloureuses, tous ces signes peuvent évoquer la présence d’un rhumatisme inflammatoire et, précisément, le site d’une atteinte de la polyarthrite rhumatoïde.

Chez certaines personnes, un gonflement des extrémités laisse présager un rhumatisme dégénératif. Ce type d’arthrose touche davantage les femmes.

Une maladie de Parkinson

L’observation des mains peut conduire également à la suspicion d’une maladie neurologique. "Un tremblement des mains au repos peut évoquer la maladie de Parkinson. Généralement, ce tremblement disparaît quand la personne réalise un geste" décrit le Dr Dervaux, auteur de Soulager vos maux de tous les jours (aux éditions Dangles).

"De plus, un spasme dans les mains ou un lâcher d’objet peut également inciter à rechercher une autre maladie neurologique", explique le médecin généraliste.

Un syndrome main-bouche

Un fourmillement dans les doigts, et autour de la bouche, un engourdissement sont autant de signes pouvant évoquer la survenue d’une spasmophilie bilatérale.

Une migraine accompagnée

Certaines personnes souffrent de migraine dite "accompagnée". "Ces patients se plaignent de nombreux signes avant-coureurs de la migraine. Il peut s’agir de troubles de la vision ou même de fourmillements dans la main et autour de la bouche du côté où va apparaître la douleur" explique le Dr Dervaux.

Et chez certains patients, ces symptômes ne provoquent finalement pas la migraine redoutée.

Une insuffisance respiratoire chronique

"Des phalangettes dites en spatule et des ongles dits en verres de montre évoquent une insuffisance respiratoire chronique" détaille le Dr Dervaux. Ces signes sont souvent associés à une couleur bleutée des extrémités.

Par ailleurs, des doigts avec un gonflement des dernières phalanges ou un hippocratisme digital doit faire évoquer un problème respiratoire ou cardiaque.

Une anémie

La couleur des mains a aussi sa signification. Par exemple, des mains teintées jaunes peuvent faire penser à une maladie hépatique.

"Dans ce cas, il est important de regarder la coloration de la conjonctive afin de déterminer s’il y a bien un dysfonctionnement ou si c’est simplement la coloration normale de la peau" conseille le Dr Dervaux. Une coloration très pâle de la peau peut également être un signe d’alerte.

"Cette pâleur peut évoquer une anémie. Là aussi, il est nécessaire de comparer avec la couleur des conjonctives" détaille le médecin. Enfin, une pigmentation brunâtre des plis de la peau et des zones de flexions évoque, certaines fois, l’existence de la maladie d’Addison.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Vidéo : Top 3 des maladies cachées que peut cacher une goutte au nez

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.