Syndrome cardiaque des fetes : 5 symptomes a surveiller

Les vacances et, notamment, celles de Noël, sont généralement des périodes d’excès. Repas de famille, fêtes, apéros… Les occasions de se faire plaisir sont nombreuses et souvent synonymes d’une plus grande consommation d’alcool. Or, celle-ci met votre cœur à rude épreuve. Elle peut même entraîner ce que l’on appelle le “syndrome cardiaque des fêtes” ou “syndrome cardiaque des vacances”. Nous vous listons, en images, les signes qui doivent alerter.

Qu’est-ce que le syndrome cardiaque des fêtes ?

Également appelée arythmie auriculaire induite par l’alcool, le syndrome cardiaque des fêtes correspond à l’apparition d’un trouble du rythme cardiaque après des épisodes de consommation excessive d’alcool. Cette forme de fibrillation atriale peut tout à fait survenir chez des individus en bonne santé.

Ce syndrome a été mentionné pour la première fois dans la littérature scientifique en 1978. Les médecins ont alors décrit une prévalence plus élevée des troubles du rythme cardiaque liés à l’alcool durant les vacances. “Les épisodes suivaient généralement les week-ends intenses ou les jours fériés, entraînant une hospitalisation entre le dimanche et le mardi, ou à proximité des fêtes de fin d'année. Une relation que nous n’avons pas observée dans d'autres maladies associées à l'alcool”, ont écrit les auteurs de l'étude.

Une autre étude, publiée dans le BMJ en 2018, a révélé que le risque de crise cardiaque augmente de 15 % pendant les vacances de Noël. Ce danger est également accru juste après le réveillon du Nouvel An et au milieu des vacances d’été. 

Bien que ce syndrome soit connu depuis plus de quarante ans, les mécanismes en cause sont encore mal compris. On sait néanmoins que l’alcool affecte le système nerveux sympathique et parasympathique, ainsi que d’autres fonctions de l’organisme qui ont le potentiel d’induire une arythmie. Si vous constatez que votre rythme cardiaque s’emballe lorsque vous buvez, cela peut signifier qu’il est temps de repasser à l’eau…

Syndrome cardiaque des fêtes : est-il dangereux ?

En plus de la consommation d’alcool, les vacances peuvent affecter le cœur à d’autres niveaux. On a tendance à consommer davantage d’aliments gras et sucrés (crèmes glacées et sodas en été ; gaufres, crêpes et autres chocolat en fin d’année…). Ces périodes ont également tendance à perturber notre rythme de sommeil, notre routine sportive et peuvent parfois générer du stress. Autant d’éléments qui augmentent, eux aussi, le risque de problèmes cardiaques.

Pour autant, le syndrome cardiaque des fêtes n’est pas nécessairement dangereux en soi : en l’absence d’autres symptômes ou d’antécédents cardiovasculaires, il se résoudra généralement de lui-même dans les vingt-quatre heures. À condition d’arrêter de boire dès lors que l’on sent que notre cœur s’emballe ou bat à une fréquence inhabituelle.

Mais lorsqu’elles s’accompagnent d’autres symptômes, les fibrillations auriculaires liées à l’alcool doivent être prises au sérieux. Découvrez ces symptômes d’alerte en images. Dans ce cas, il faut consulter un médecin pour éviter des complications telles que l’insuffisance cardiaque et l’accident vasculaire cérébral.

Arythmie cardiaque

1/5
Syndrome cardiaque des fêtes : 5 symptômes à surveiller

Les troubles du rythme cardiaque constituent le symptôme de base du syndrome cardiaque des fêtes. En l’absence d’antécédents cardiovasculaires, il peut se résoudre de lui-même… Sauf s’il s’accompagne des symptômes que nous vous listons ci-après. Dans ce cas, il faut consulter sans tarder. 

Vertiges

2/5
Syndrome cardiaque des fêtes : 5 symptômes à surveiller  

Difficulté à respirer

3/5
Syndrome cardiaque des fêtes : 5 symptômes à surveiller  

Douleur thoracique

4/5
Syndrome cardiaque des fêtes : 5 symptômes à surveiller  

Perte de conscience

5/5
Syndrome cardiaque des fêtes : 5 symptômes à surveiller  

Sources

What You Should Know About Holiday Heart Syndrome, Healthline, 17 décembre 2018. 

Christmas, national holidays, sport events, and time factors as triggers of acute myocardial infarction: SWEDEHEART observational study 1998-2013, BMJ, 2018.

Holiday Heart Syndrome, NCBI, 11 juillet 2021.

What is Holiday Heart Syndrome?, Hawaii Pacific Health. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.