Douleur au bras gauche : un signe possible de crise cardiaque

Si l’on en croit l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), l’infarctus du myocarde constitue la première cause de décès dans le monde. On comprend donc l’importance de savoir reconnaître les signes d’une crise cardiaque imminente. Parmi les signes annonciateurs, on prêtera attention aux douleurs du côté gauche et notamment aux douleurs dans le bras gauche.

Publicité
Publicité

© Istock

Douleurs du côté gauche et infarctus

Publicité

Pour sauver une personne victime d’un infarctus il est essentiel d’intervenir le plus rapidement possible. Il est donc indispensable de connaître les signes évocateurs d’une crise cardiaque de façon à pouvoir appeler le plus rapidement possible le Samu ou les pompiers qui auront ainsi de meilleures chances de sauver la victime. Il faut donc savoir que le symptôme principal d’une crise cardiaque est la douleur dans la poitrine. Elle est caractérisée par son intensité, sa violence et sa localisation en arrière du sternum, ou légèrement du côté gauche, avec une sensation d’étau. Oppressante, elle rend la respiration difficile.

Douleur dans le bras gauche et infarctus

Bien souvent, la douleur dans le thorax irradie dans le bras gauche, l’épaule gauche et/ou la mâchoire du côté gauche. Pour autant ces symptômes majeurs ne sont pas toujours présents. Il faudra donc également s’inquiéter face à des signes tels que des problèmes digestifs (nausées, vomissements, etc.), une perte de connaissance, des palpitations, etc. Ce type de symptômes, quoique communs à de nombreuses pathologies, ne doivent pas être pris à la légère et il est préférable, au moindre doute, de faire appel aux services d’urgences.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés