Obésité : une cause d'infarctus du myocarde

L'obésité fait partie des principales causes de crises cardiaques. Elle doit donc pousser à être particulièrement vigilant aux symptômes d'infarctus chez la femme.
©iStockIstock

Obésité : en quoi est-ce une cause de crise cardiaque ?

On parle d'obésité dès que l'indice de masse corporelle (IMC) atteint ou dépasse 30. En pratique, c'est surtout l'obésité abdominale qui est une cause de crise cardiaque. La présence excessive de cellules adipeuses (réserves de graisse) dans la zone abdominale réduit l'action de l'insuline servant à réguler la glycémie. Ce phénomène entraîne des réactions en chaîne, pouvant conduire à l'apparition du diabète, mais aussi à l'augmentation du taux de mauvais cholestérol dans le sang. Ce dernier peut obstruer les artères et provoquer un infarctus du myocarde.

Obésité : une cause d'infarctus du myocarde mortel

Une étude écossaise menée à l'université de Glasgow* indique que le risque d'infarctus mortel est particulièrement élevé en cas d'obésité, et ce, même lorsque l'obésité n'est pas associée à d'autres causes d'infarctus du myocarde (exemples : tabagisme, hypertension). Il faut aussi retenir que plus l'obésité est importante, plus le risque de faire une crise cardiaque est élevé. Le risque maximal est atteint pour l'obésité morbide (IMC de 40 et plus).

Obésité et symptômes d'infarctus chez la femme

Les symptômes d'infarctus chez la femme sont souvent moins caractéristiques que chez l'homme. Ils peuvent comprendre un serrement dans la poitrine, des brûlures d'estomac, de l'angoisse, de l'essoufflement... Ne prenez pas de risques inutiles, surtout en cas d'obésité : mieux vaut appeler le SAMU (15) pour une "fausse alerte" que trop tarder à consulter.

* "Obesity is associated with fatal coronary heart disease independently of traditional risk factors and deprivation". Heart doi:10.1136/hrt.2010.211201.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):