AVC : 5 boissons à éviter

Certaines boissons peuvent favoriser les risques de faire un accident vasculaire cérébral (AVC). Découvrez la liste de celles dont vous devez limiter la consommation avec Béatrice de Reynal, docteur en nutrition.

Coca : trois fois plus de risques d'AVC


Coca : trois fois plus de risques d'AVC© Adobe StockLesquelles :
sodas et toutes boissons sucrées vendues dans le commerce
Pourquoi : d’après une étude américaine de la Boston University School of Medicine parue en avril 2017 sur plus de 4000 personnes, les chercheurs ont établi un lien entre la consommation quotidienne de sodas et le risque de développer un AVC ou une maladie d’Alzheimer. Les personnes consommant ce type de sucre auraient trois fois plus de risques, avec des traces de vieillissement accéléré du cerveau (hippocampe, siège de la mémoire, rétréci, volume général du cerveau plus faible…), que ceux n’en consommant pas ou occasionnellement.
Que faire : préférez des "pur jus de fruits" dans le commerce qui sont réglementés ou des jus de fruits frais pressés vous-même qui conserveront toutes leurs vitamines, et en particulier la vitamine C. Limitez leur consommation à un verre par jour (un petit verre pour un enfant, un plus grand pour un adulte).

Vidéo. Cancers : top 3 des boissons dangereuses

Vidéo : Cancers : top 3 des boissons dangereuses

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Dr Béatrice de Reynal, docteur en nutrition et directrice de l’agence Nutrimarketing http://www.nutrimarketing.eu, et auteur de l'ouvrage "Ouvrez l’oeil avant d’ouvrir la bouche" aux éditions Robert Laffont

La rédaction vous recommande sur Amazon :