Artère coronaire bouchée : un risque d'infarctus

Les artères coronaires sont les artères irriguant le muscle cardiaque ou myocarde. Elles permettent sa bonne oxygénation. Lorsqu'elles se bouchent, le risque d'infarctus du myocarde devient sérieux.

Publicité

© Istock

Comment les artères coronaires se bouchent-elles ?

L'obstruction des artères coronaires est le plus souvent due à l'athérosclérose. Celle-ci est constituée de dépôts graisseux accumulés sur la paroi des artères, réduisant ainsi leur calibre et durcissant leur paroi qui perd alors son élasticité. Ces dépôts graisseux sont liés à un excès de cholestérol et de triglycérides dans le sang, souvent présent chez les sujets ayant une mauvaise hygiène alimentaire et un surpoids. L'athérosclérose est également favorisée par le tabagisme. Au début de son évolution, elle reste silencieuse et est difficile à détecter.

Publicité
Publicité

Pourquoi le risque d'infarctus du myocarde est-il grand lorsque les artères coronaires se bouchent ?

Lorsque l'athérosclérose obstrue la totalité ou la quasi-totalité des artères coronaires, le sang ne peut plus irriguer le myocarde et l'oxygéner correctement. Celui-ci se nécrose, ce qui correspond à l'infarctus du myocarde. Le muscle cardiaque ne se contracte plus normalement et si l'infarctus est étendu, il peut être rapidement fatal. C'est pourquoi il est important de dépister les patients à risque d'athérosclérose et de lutter contre les facteurs de risque. Ces mesures sont un régime adapté, une surveillance du poids, l'arrêt du tabac, la pratique d'une activité physique régulière.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X