Traitements médicamenteux des troubles du rythme cardiaque


Il existe des médicaments qui peuvent être prescrits par le médecin généraliste ou par le cardiologue lorsqu’on a diagnostiqué des troubles du rythme cardiaque. Ces traitements ont pour objectif de soulager les éventuels symptômes qui accompagnent l‘arythmie et éviter l’aggravation des troubles. Les médicaments antiarythmiques sont :
- les stabilisants de membrane qui jouent sur la polarisation des ventricules mais avec des risques toxiques élevés, parfois même fatals ;
- les bêtabloquants qui ralentissent la fréquence de contraction du cœur, mais qui peuvent être responsables de fatigue, de faiblesse, de dépression, de baisse de la libido, etc. ;
- l’amiodarone qui joue essentiellement sur les contractions au niveau des ventricules mais qui peut provoquer des troubles thyroïdiens, des réactions cutanées (au soleil), une augmentation des transaminases et des troubles digestifs (nausées, vomissements, etc.) ;
- les inhibiteurs calciques qui diminuent l’entrée du calcium dans les cellules, ce qui a un retentissement cardiovasculaire, mais qui entraînent souvent des bouffées de chaleur, des maux de tête, des œdèmes des membres inférieurs, etc.
Il arrive également qu’on prescrive des anticoagulants (généralement des antivitamines K) pour éviter une stagnation trop importante du sang au niveau du cœur. En fluidifiant le sang, les médecins cherchent à prévenir la formation d’un caillot.

Traitement naturel de l’arythmie cardiaque


Pour lutter durablement contre l’arythmie une bonne hygiène de vie est indispensable. Ainsi, on commence déjà à adopter des méthodes naturelles destinées à soulager l’arythmie lorsqu’on mange de manière équilibrée (si possible des fruits et légumes frais de saison), qu’on pratique de l’exercice physique (courir de 5 à 10 minutes par jour au moins par exemple) et qu’on cesse, le cas échéant, de consommer du tabac. Par ailleurs, une cuillerée à café d’un mélange à base de fleurs d'aubépine, de tilleul, de feuilles de mélisse et d'olivier, d'aspérule odorante, de graines d'anis vert et de passiflore (20 à 30 g de chaque) à faire bouillir trois minutes et à boire deux ou trois fois par jour entre les repas est intéressant en cas d’arythmie.

La cohérence cardiaque face aux troubles du rythme cardiaque


La cohérence cardiaque est une approche naturelle facile à mettre en œuvre pour lutter naturellement contre les troubles du rythme cardiaque. Cette technique de contrôle respiratoire permet de mettre en résonance les variations de la respiration (hautes fréquences) avec les basses fréquences dues à la contraction réflexe des artères. Cela consiste à respirer de façon lente et régulière au rythme d’environ 6 cycles par minute en faisant des inspirations de 5 secondes et des expirations de 5 secondes. Cet exercice est à répéter pendant 5 minutes, trois fois par jour.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.