Causes d’une thrombose

Les thromboses peuvent être favorisées par différents facteurs. C’est ainsi le cas des inflammations à l’origine desquelles se trouve souvent un excès de cholestérol ou un diabète ou encore un mauvais retour veineux au niveau des membres inférieurs. Par exemple, le fait d'avoir une jambe dans le plâtre ou de rester immobile à l’occasion d’un vol long-courrier favorise les stases veineuses, la formation d’athéromes et donc de thrombose. Il arrive également que certaines anomalies génétiques soient à l’origine des thromboses.

Les symptômes de thrombose cérébrale qui doivent alerter

Une thrombose cérébrale indique qu'un thrombus a migré et qu’il obstrue une veine ou une artère du cerveau. Il s’agit donc d’un accident vasculaire cérébral (AVC) mais qui reste toutefois assez rare. Cette thrombose entraîne un syndrome d’hypertension au niveau du crâne qui se traduit par des maux de tête, des vomissements en jet et des troubles visuels, voire des crises d’épilepsie. D’une façon générale, toute altération des fonctions cérébrales constitue un signe d’alerte qui doit amener à appeler les services d’urgence. Traitement de la thrombose au cerveau En cas de thrombose, le traitement est chirurgical. Il s’agit en effet de déboucher rapidement l’artère ou la veine obstruée pour permettre au sang de circuler normalement. L’intervention pratiquée à l’aide d’un cathéter consiste à injecter des médicaments directement au niveau de la thrombose ou de la dissoudre à l’aide de produits spécifiques.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.