5 conseils pour faire monter le désir dans la chambre à coucher (ou ailleurs !)

Ces derniers temps, votre vie sexuelle n’est plus au top ? Découvrez comment vous et votre chéri pouvez rebooster votre libido ! Sur le moment ou en amont, retrouvez les conseils de Michèle Larue, auteure de Osez… Booster votre libido (éd. La Musardine). Une nuit pimentée vous attend !
anna bizon,gpoint studio

Pimentez votre vie de couple : cassez la routine

« Combattre la routine commence par vaincre cette satanée pudeur qui vous empêche d’exprimer ce que vous aimeriez qu’il ou elle fasse avec vous », explique Michèle Larue.

Alors, suivez ses conseils pour sortir de vos habitudes. Dites-vous des mots coquins, sortez de la chambre pour faire l’amour, osez réserver une chambre d’hôtel pour une heure ou deux…

Et si, vraiment, vous n’arrivez pas à exprimer vos envies, l’auteure de Osez… Booster votre libido, conseille de les écrire sur des petits bouts de papier, et de les échanger ensuite avec votre cher et tendre.

Pimentez votre vie de couple : dites « adieu » aux tue-l’amour

Certaines paroles, certaines pensées, certains petits détails peuvent complètement ruiner votre nuit d’amour. L’abus d’alcool, notamment peut nuire à votre libido. Même si boire peut vous aider à vous sentir décomplexée, sauf que vous risquez de moins bien ressentir les choses que votre compagnon vous fait. Mais le stress, les tracas du quotidien et les conflits peuvent aussi nuire à votre vie sexuelle.

Alors, suivez le conseil de Michèle Larue, et faites le vide avant votre moment privilégié avec Chéri !

Pimentez votre vie de couple : respirez !

« L’air est votre plus grande source d’énergie, le carburant de vos organes, de vos articulations et de votre libido », explique Michèle Larue dans Osez… Booster votre libido.

Respirer profondément et par la bouche vous permettra d’éliminer les tensions. A l’inverse, en respirant par le nez, vous aurez plus d’endurance et aurez plus de chance de passer une nuit d'amour parfaite.

Donc n’oubliez pas de souffler au moment de l’instant T, car comme l’explique l’auteure : « le mode apnée limite quelque peu les échanges sexuels ! ».

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :