Piqûre d'insecte et gonflement : est-ce dangereux ?

Les piqûres d'insectes sont la plupart du temps sans conséquence, mais il peut arriver que des complications ou des réactions d'allergie se manifestent. Elles peuvent être importantes et doivent être rapidement prises en charge.
Istock

Quels sont les signes qui doivent inquiéter lors d'une piqûre d'insecte ?

La plupart des piqûres d'insectes provoquent un petit bouton et des démangeaisons, qui guérissent en 24 à 48 heures. Chez certains sujets et en fonction de l'espèce d'insecte qui pique, les réactions peuvent être plus sévères. Le bouton peut gonfler et entraîner un œdème local important, avec de violentes démangeaisons et parfois des douleurs. Une plaque rouge peut apparaître, indurée et luisante, de caractère très inflammatoire. Des ulcérations peuvent également se manifester. Il s'agit le plus souvent d'une réaction allergique et c'est son importance et sa localisation qui doivent inquiéter. En effet, une piqûre de guêpe autour de la cavité buccale peut être grave.

Que faire face à une piqûre d'insecte qui gonfle ?

Lorsqu'une piqûre d'insecte se complique de gonflement et d'inflammation, le sujet doit prendre un traitement antiallergique à base d'antihistaminiques. Si le gonflement est majeur ou s'il atteint la sphère ORL ou les paupières, un traitement par corticoïdes peut rapidement être nécessaire. Une bonne désinfection du point de piqûre doit être associée. Les piqûres localisées au niveau de la sphère ORL demandent parfois une surveillance aux urgences pendant les 24 premières heures.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):