Detox : 5 plantes pour nettoyer son foie au printemps

“Le foie, et surtout le complexe foie/vésicule biliaire, a pour rôle d'éliminer les toxines, de filtrer le sang et d'éliminer les déchets de notre corps”, détaille Myriam Amchikak, naturopathe herboriste et fondatrice de Herbonata à Saint-Germain-en-Laye. Ces déchets peuvent être de deux types :

  • les toxines extérieures amenées par l’alimentation, la pollution, les médicaments, les produits cosmétiques, etc ;
  • les déchets métaboliques : ce sont des toxines produites par notre organisme qui viennent s’accumuler aux premières.

“Il est important d’aider le foie à éliminer les toxines en le nettoyant”, avance la spécialiste.

Foie fatigué : comment reconnaître les signes qu’il faut le nettoyer ?

“Pour savoir si c’est le bon moment, il faut écouter son corps.” Fatigue, troubles digestifs… Plusieurs éléments peuvent nous mettre sur la piste. “A court terme, un foie engorgé va entraîner des problèmes de fatigue chronique (insomnies, réveils nocturnes) et des troubles digestifs. A plus long terme, cela peut mener à des troubles plus graves comme des problèmes métaboliques (diabète, cholestérol…) ou des calculs biliaires”, prévient-elle.

“Le nettoyage du foie au printemps est particulièrement important car on sort de l’hiver, on a mangé plus gras, on s’est moins dépensé, on a donc accumulé plus de toxines qu’il faut éliminer.” Pour désengorger au mieux cet organe, l’herboriste conseille cinq plantes particulièrement efficaces. “Toutes sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans”, précise-t-elle. Par ailleurs, elle recommande de faire des synergies, c’est-à-dire le mélange des plantes, afin de profiter des différents bienfaits associés. “Certaines vont être protectrices, d’autres nettoyantes donc avec une synergie on peut avoir tous les effets bénéfiques.”

La rédaction vous laisse découvrir ces plantes en images, à tester en cure de trois semaines en prévention. “Si on a des problèmes métaboliques, on peut pousser plus longtemps mais avec une semaine de pause après les trois semaines.”

L’artichaut 

1/6
Détox : 5 plantes pour nettoyer son foie au printemps

C’est une plante “dépurative (favorise l’élimination des toxines présentes dans l’organisme), cholagogue (facilite l'évacuation de la bile), cholérétique (stimule la production de la bile par le foie), hépatique (aide à maintenir un foie sain), digestive (soutient la production de fluides digestifs donc va soulager les désagréments d’un foie fatigué) et diurétique (stimule la fonction excrétrice des reins donc l’élimination des toxines par les reins)”, détaille Myriam Amchikak, naturopathe herboriste et fondatrice de Herbonata. 

Le radis noir 

2/6
Détox : 5 plantes pour nettoyer son foie au printemps

Cette plante “stimule le foie et favorise la production et la sécrétion de la bile pour faciliter l’élimination des toxines”, explique la spécialiste. “Le radis noir est déconseillé aux personnes avec des calculs biliaires, souffrant de gastrite, d'ulcère à l'estomac ou de problèmes métaboliques (maladies de la thyroïde).”

L’aubier tilleul (écorce interne du tilleul) 

3/6
Détox : 5 plantes pour nettoyer son foie au printemps

C’est un drainant qui “va nettoyer tout l’organisme et en particulier le foie, la vésicule biliaire et les reins”, avance l’herboriste. “Il contribue à maintenir un foie sain et en bon état.”

Le romarin 

4/6
Détox : 5 plantes pour nettoyer son foie au printemps

C’est un “antioxydant et nettoyant pour le foie qui supporte les fonctions d'élimination de l'organisme, c’est donc utile pour maintenir les fonctions de purification du corps”.

Le chardon-marie 

5/6
Détox : 5 plantes pour nettoyer son foie au printemps

Cette plante “aide à protéger le foie et à régénérer les cellules hépatiques”. Elle ne nettoie pas le foie “mais soutient sa santé en contribuant au bon fonctionnement de la fonction hépatique et aide aussi à la digestion”. Prudence, “le chardon-marie est déconseillé en cas d’hypertension, d'obstruction des voies biliaires ou d’allergie aux Astéracées”. 

Vidéo : cure détox, 7 effets secondaires à prendre au sérieux

6/6
 

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci à Myriam Amchikak comme une naturopathe et herboriste (spécialiste des plantes médicinales et de leurs bienfaits), fondatrice de l’herboristerie Herbonata située à Saint-Germain-en-Laye.

https://www.herbonata.fr/conseil-tisane-artichaut-feuilles-306.htm

https://www.herbonata.fr/conseil-tisane-tilleul-aubier-346.htm

https://www.herbonata.fr/conseil-tisane-romarin-feuilles-267.htm

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.