Psoriasis inversé : qu'est-ce que c'est ?

Le psoriasis inversé (ou psoriasis des plis) est un psoriasis qui se développe au niveau des plis de la peau. En raison de cette localisation, il n’a pas le même aspect que le psoriasis classique et il n’est donc pas recouvert de squames épaisses. En cas de psoriasis inversé, quels sont les symptômes ? Les causes ? Les traitements possibles ? Les traitements du psoriasis classique sont-ils aussi efficaces sur cette forme particulière ? C’est ce que nous allons voir.
Psoriasis inversé : qu'est-ce que c'est ?

Psoriasis inversé : la définition

Le psoriasis est une affection dermatologique auto-immune très répandue. Cette maladie touche différents endroits du corps, lorsqu’elle se localise sur les plis du corps, on l’appelle "psoriasis inversé" ou "psoriasis des plis".

Quels sont les symptômes du psoriasis inversé ?

Le psoriasis inversé se présente sous forme de plaques aux contours arrondis et bien marqués. Ces plaques sont de couleur rouge et peuvent présenter des écailles ou "squames".

Le psoriasis peut atteindre une ou plusieurs zones du corps. Le plus souvent, on retrouve le psoriasis sur le cuir chevelu, le visage, les coudes, les ongles, les genoux, la région génitale et les pieds (en particulier la plante des pieds).

Lorsque les plaques de psoriasis se localisent sur les grands plis du corps, les plaques du psoriasis inversé ne sont pas squameuses. En effet, cette forme de psoriasis se développe dans les plis de la peau comme :

  • les plis du ventre,
  • au pli des coudes
  • les plis situés entre les fesses,
  • les plis sous les seins,
  • les plis génitaux,
  • les plis du creux de l’aine,
  • les creux axillaires (sous les bras)
  • les plis situés sous les aisselles,
  • les plis derrière les genoux,
  • les plis présents derrière les oreilles.

Quels sont les symptômes du psoriasis inversé ?

On parle de "psoriasis inversé" ou"psoriasis intertrigineux". Selon l'association France Psoriasis, le psoriasis inversé "atteint les plis de la racine des cuisses en réalisant des placards inflammatoires (rouges), à bordures nettes, peu ou pas du tout squameux contrairement aux plaques de la peau qui desquament. L’absence de squames est liée à l’humidité des plis. D’autres plis (plis sous-mammaires, plis abdominaux, nombril) sont très souvent atteints aussi."

Quels sont les traitements du psoriasis inversé ?

Le psoriasis est une maladie de peau pour laquelle il existe plusieurs traitements qui permettent non pas de la guérir, mais d’atténuer ses symptômes. Le dermatologue adaptera le traitement du psoriasis inversé au cas par cas. Les traitements les plus fréquemment prescrits sont :

  • des traitements locaux (crèmes topiques),
  • des traitements généraux (médicaments),
  • des traitements à base de rayons (photothérapie).

Les traitements locaux du psoriasis inversé : les crèmes topiques

Le traitement du psoriasis inversé de faible importance est essentiellement local. On applique sur les zones concernées des traitements à base de cortisone (corticostéroïdes). L’application doit être réalisée avec précaution et surveillée, car les plis de la peau sont des zones particulièrement sensibles et les crèmes peuvent rapidement devenir irritantes.

Le traitement local ou traitement "topique" regroupe un ensemble de conseils d’hygiène corporelle à appliquer afin de ne pas irriter la peau plus qu’elle ne l’est déjà : laits, lotions, crèmes ou pommades à appliquer directement sur les plaques de psoriasis.

Les traitements à base de rayons : la photothérapie

Sur les psoriasis inversés plus sévères ou résistants, on peut recourir à la photothérapie et à la puvathérapie (irradiation du corps par des rayons ultraviolets).

La photothérapie est de loin le traitement le plus connu et qui donne les meilleurs résultats pour les formes de psoriasis non sévères. La photothérapie consiste à exposer les plaques de psoriasis aux rayonnements UVB en utilisant une lampe UV.

Les traitements médicamenteux

Les médicaments "systémiques" ne sont prescrits que dans les formes sévères de la maladie. Il existe trois grandes familles de médicaments : les rétinoïdes, les immunosuppresseurs, les anti-TNF alpha.

Des conseils d'hygiène de vie

Il est primordial d’accompagner le traitement de soins de la peau et d’une bonne hygiène de vie qui vont aider à limiter les facteurs qui causent ou aggravent le psoriasis inversé.

Un bon sommeil, de la relaxation, la réduction du surpoids, la limitation de boissons alcoolisées ou de certains médicaments sont souvent recommandés.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Psoriasis
Source(s):

Association France Psoriasis, https://francepsoriasis.org/ [Consulté le 18/11/2019]

Hôpitaux Universitaires Genêve, le psoriasis, https://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/documents/psoriasis.pdf [Consulté le 18/11/2019]

La rédaction vous recommande sur Amazon :