Furoncle : quelles causes ?

Le furoncle résulte de l’inflammation d’un follicule pileux, c’est-à-dire de la cavité dans laquelle le poil s’insère dans l’épiderme. Le processus inflammatoire est induit par une attaque bactérienne, qui entraîne une lésion cutanée. La bactérie incriminée dans ce type d’affection est le staphylocoque doré. Dans la majorité des cas, les furoncles apparaissent au sein des zones corporelles soumises à de nombreux frottements, telles que les fesses, les aisselles, le pubis ou le dos. Parmi les principaux facteurs de risque de développer ce type d’infection, on peut citer la sudation excessive, le déficit immunitaire chronique, le diabète, la corticothérapie cutanée ou encore le manque d’hygiène.

Furoncle : quels traitements ?

Si les furoncles compliqués ou répétitifs requièrent obligatoirement une prise en charge médicale, les furoncles simples peuvent, quant à eux, faire l’objet d’un traitement à base d’huiles essentielles. En effet, de nombreuses essences naturelles possèdent des propriétés antibactériennes très puissantes et particulièrement indiquées dans ce type de situation. Ainsi, l’application de quelques gouttes de lavande officinale, par exemple, permettra de nettoyer la lésion en profondeur et de drainer la collection de pus qui entretient la prolifération bactérienne. Attention toutefois à diluer l’huile essentielle avec une huile végétale, afin d’éviter les irritations.

> Une Bretonne de 61 ans découvre une algue qui rajeunit le visage. Résultats visibles en 42 jours.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.