Les symptômes de l'otite barotraumatique

Publié le 05 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
L'otite barotraumatique est liée à une différence de pression de chaque côté du tympan pouvant aboutir à sa déchirure. Elle est à l'origine de pertes d'audition parfois sévères et peut se surinfecter facilement.
Publicité

6748778-inline-500x352.jpg© Istock

Quels sont les causes et les symptômes de l'otite barotraumatique ?

Les principales causes de l'otite barotraumatique sont la plongée sous-marine, les variations brutales d'altitude (décollage ou atterrissage si l'avion est mal pressurisé, parachutisme) ou encore la survenue d'une explosion à proximité de l'oreille. Les principaux symptômes de l'otite barotraumatique sont une douleur intense, une sensation d'oreille bouchée, une baisse sensible de l'audition, la survenue d'acouphènes et de vertiges. Elles sont favorisées par les infections ORL chroniques comme les sinusites, qui limitent la circulation de l'air dans la trompe d'Eustache.

Publicité
Publicité

Comment traiter une otite barotraumatique ?

Si l'otite barotraumatique est bénigne et peu intense, un traitement antalgique est suffisant et elle guérit spontanément. L'audition est alors retrouvée en quasi-totalité. Lorsque l'otite barotraumatique est sévère, une intervention chirurgicale peut alors s'avérer nécessaire pour réparer la déchirure tympanique ou envisager une greffe de tympan. L'audition n'est alors, malheureusement, pas toujours préservée. Le meilleur moyen d'éviter l'otite barotraumatique est la prévention, en respectant les règles liées à la plongée sous-marine et en mâchant du chewing-gum, en avion, pour favoriser la déglutition.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X