Voici ce que l’on ressent lorsque le point G est bien stimulé

Publié le 03 Octobre 2016 par Bénédicte Demmer, journaliste santé | Mis à jour le 21 Septembre 2018 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Dans son livre L'art de bien faire l'amour, le médecin sexologue Gérard Leleu explique en détails ce qu'une femme ressent lorsqu'elle est sur la bonne voie pour atteindre l'extase profonde et explique aux hommes comment savoir s'ils touchent le point G.
Publicité

© IstockQue ce soit seule ou grâce à un partenaire lorsqu'il est correctement stimulé le point G promet d'atteindre le septième ciel. Comment savoir si vous êtes sur le point de ressentir un orgasme vaginal et messieurs comment savoir si vous êtes sur la bonne voie ? Pour permettre au couple de prendre un maximum de plaisir le médecin sexologue Gérard Leleu n'a pas peur de se perdre dans les détails dans son livre L'art de bien faire l'amour.

Une envie d'uriner et des sensations désagréables au début

Pour elle : "si vous êtes bien sur le point G d'abord vous éprouverez une envie d'uriner, n'ayez pas peur vous n'urinerez pas", écrit-il. Il décrit ensuite des sensations "bizarres" , qui selon lui pour la majorité des femmes seront désagréables. Mais il faut persévérer, "un jour [...] la zone rugueuse qui est sous votre doigt va quelque peu s'épaissir et se durcir, faisant une petit bosse à la surface ridée", décrit le spécialiste c'est signe que le plaisir est en route.

Publicité

Pour lui : vers 4 cm environ de l'entrée du vagin l'homme doit ressentir une zone un peu rugueuse, quelque peu "plissée" selon le sexologue. Il faut continuer à frotter fermement cette zone tout en se fiant aux réactions de sa partenaire. Petit conseil en plus "l'homme peut appuyer avec son autre main sur le bas ventre de la femme afin d'abaisser le point G".

Qu'est-ce que le point G ?

Le point G est une zone située à l'intérieur du vagin dont la stimulation provoque un grand plaisir pouvant mener jusqu'à l'orgasme. Le point G mesure environ 2 centimètres de diamètre, et se situe entre 3 à 5 centimètres de l'entrée du vagin. Lorsque le point G est caressé, il se gonfle comme le clitoris, car il est constitué de tissu érectile. Les orgasmes obtenus grâce à la stimulation du point G seraient, pour la majorité des femmes, bien plus puissants que les orgasmes clitoridiens.

Publicité

Comment stimuler le point G de la femme ?

Pour stimuler le point G chez la femme, il est tout d'abord nécessaire de le trouver. Commencez par caresser la vulve de la femme ainsi que son clitoris pour permettre l'excitation et l'émission de cyprine qui servira de lubrifiant. Glissez ensuite votre index ou votre majeur sur la face antérieure du vagin, et repliez-le jusqu'à sentir une surface un peu rugueuse. Stimulez cette zone jusqu'à la sentir gonfler, et n'hésitez pas à communiquer avec votre partenaire pour savoir ce qu'elle ressent. Vous pouvez également stimuler le point G en adoptant des positions comme la levrette ou la tige, une version de la levrette dans laquelle la femme pose ses jambes sur les épaules de son partenaire.

Publicité

L'homme aussi a un point G !

S'il existe des zones qui suscitent du plaisir quand elles sont stimulées, comme la zone entre l'anus et le scrotum (point B) ou sous les testicules (point L), il y aurait une zone qui serait encore plus réceptive à la stimulation érotique. Aussi appelée point P, ou " point prostatique ", elle serait liée à l'organe de la prostate. Située dans le canal anal à environ 6 centimètres sur la face antérieure, c'est en titillant cette zone interne correspondant à la prostate, manuellement, avec un stimulateur prostatique ou un avec un jouet érotique, que vous la localiserez précisément. Vous ne pouvez pas vous tromper : elle est en relief et a la taille d'une petite noix.

Comment stimuler le point G de l'homme ?

Pour exciter votre partenaire et stimuler le point G, la sollicitation de la zone doit être faite délicatement. Le plus simple est de masser doucement l'endroit en question, pas besoin d'effectuer des va-et-vient. Effleurements, pression, alternance de pression et de relâchement, cela varie d'un homme à l'autre. Il faut écouter les réactions de votre partenaire : lui seul va pouvoir vous guider pour savoir si vous avez touché du doigt son point G et si les caresses se révèlent efficaces.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X