Messieurs : 4 erreurs au lit qui empêchent votre partenaire d'atteindre l'orgasme

Publié le 16 Avril 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Validé par : Dr Gérard Leleu, Médecin sexologue
L’orgasme féminin reste encore bien mystérieux : on estime que huit femmes sur dix ont du mal à l’atteindre. Et si ces échecs dépendaient en partie de vous, messieurs ? Voici les erreurs à éviter au lit car susceptibles d’empêcher votre partenaire de connaître l’extase, avec les conseils du docteur Gérard Leleu, sexologue.
Publicité

Pourquoi l’orgasme féminin reste-il mystérieux ?

Messieurs : 4 erreurs au lit qui empêchent votre partenaire d'atteindre l'orgasme© IstockAu lit, les différences au niveau du plaisir ressenti sont marquées : si 95% des hommes affirment atteindre l’orgasme presqu’à chaque rapport sexuel, huit femmes sur dix disent avoir du mal à connaître l’extase… Mais comment expliquer ces disparités ? Selon le docteur Gérard Leleu, sexologue, il y aurait plusieurs raisons selon lesquelles les femmes ne parviennent pas à prendre complètement leur "pied".

Publicité
Publicité

"La première est historique : le plaisir féminin et l’orgasme reviennent de loin parce qu’ils furent combattus et même interdits. En Occident, on a eu affaire à une religion anti-sexe, qui a inventé le péché de chair. L’amour était réprimé et la femme aussi. De cette période de répression, il reste dans l’inconscient collectif de toute femme des traces délétères qu’il faut exorciser en en dénonçant les origines. Car ces traces peuvent encore la bloquer."

La deuxième, c’est la complexité de l’appareil génital féminin que les hommes comme les femmes ont du mal à saisir : "L’organe de l’homme est extérieur et sa sensibilité est concentrée essentiellement sur le gland, alors que la femme a un organe intérieur, très complexe. Il y a le fourreau vaginal, qui au départ est insensible et doit être éveillé, et qui en plus ne se limite pas aux quelques centimètres carrés du gland : c’est très important en volume, il y a les culs-de-sac vaginaux, le vagin mais également le clitoris." La difficulté se trouve donc dans la capacité à stimuler correctement toute cette zone.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X