Sommaire

L'immersion en mer, interdite en France

L'immersion en mer, interdite en France© Adobe StockParmi les rites funéraires non autorisés en France, on compte l'immersion en mer.

Définition : Autrefois, lors d'un décès en haute mer à bord d'un navire, les marins avaient pour habitude de procéder à l'immersion du corps dans la mer ou l'océan. Cette pratique s'explique par le fait que les bateaux n'étaient pas équipés de dispositifs permettant de conserver les corps jusqu'à l'arrivée à un port.

Pratique légale : Lorsque le décès s'est produit à bord d'un navire au cours d'un voyage, l'entrée du corps en France s'effectue au vu de la déclaration maritime de santé établie par le capitaine du navire et contre-signée, le cas échéant, par le médecin du bord. Dans ce cas, le corps est placé dans un cercueil hermétique puis rapatrié vers la France.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.