De nombreux restaurants aux saveurs lointaines sont devenus populaires en Europe. C’est notamment le cas de la cuisine asiatique (chinois, japonais, thaïlandais, corréen), ou encore mexicaine. Les restaurants indiens sont également très appréciés. Des chefs ont été interrogés par le média américain Eat This, Not That! afin d’en savoir plus sur les plats proposés dans ces restaurants. Découvrez quelles sont les véritables spécialités indiennes et les plats à éviter.

Restaurant indien : des plats souvent occidentalisés

Les restaurants indiens proposent de nombreux plats qui ne correspondent pas toujours à la tradition culinaire de leur pays d’origine. Pour plaire au grand public, ces adresses présentent des plats qui peuvent parfois aller à l’encontre des us et coutumes en Inde. "Certains plats peuvent être présentés comme indiens (agneau vindaloo, poulet tikka masala), alors qu'en fait, leur origine peut être retracée loin de la culture à laquelle ils sont associés" précise au média américain Eat This, Not That!, Pujan Sarkar, chef de cuisine au ROOH San Francisco et au ROOH Palo Alto. Seule exception acceptée par de nombreux cuisiniers spécialisés dans la nourriture indienne : les desserts. En effet, la plupart des mets sucrés d’Inde sont trop riches en sucre. Ainsi, le chef Pujan Sarkar conseille de goûter : “le gâteau halwa aux carottes avec une glace au safran et à la pistache, et le rasmalai, une boulette de fromage blanc pochée imbibée de lait. Nos desserts sont inspirés des desserts indiens, mais cuisinés avec une technique plus française. Ils sont un peu plus légers en sucre et mettent en valeur l'ingrédient principal, car de nombreux desserts indiens peuvent être trop sucrés.”

Boeuf et fruit de mer cru : des ingrédients à bannir des restaurants indiens

Si la plupart des plats sont moins épicés qu’en Inde, il est possible de retrouver les saveurs traditionnelles indiennes dans les restaurants. En revanche, certains plats sont, selon certains chefs cuisiniers, à bannir, car en plus de ne pas être de très bonnes qualités, ces plats vont parfois à l’encontre des coutumes du pays. C’est notamment le cas pour le bœuf. En effet, la plupart des indiens pratiquent l’hindouisme, or, la vache est un animal sacré et n’est donc pas consommée en Inde. Autre produit proscrit dans la tradition indienne : les fruits de mer crus. Si certains restaurants indiens proposent des “sushis indiens”, mieux vaut donc passer votre chemin si vous êtes en recherche d’authenticité.

5 plats indiens à commander au restaurant

Découvrez les 5 plats emblématiques de la cuisine indienne :

  1. Le Dhal : il s’agit d’un plat végétarien fabriqué à partir de lentilles ou de haricots et assaisonné de curry ;
  2. Les samossas : il s’agit d’un beignet en forme triangulaire garnis soit de viande soit de légumes accompagnés de nombreuses épices ;
  3. Le Raita : un accompagnement à base de yaourt frais et de légumes (concombres, carottes, poivrons verts, oignons émincés et tomates) ;
  4. Le Palak Paneer : il s’agit d’un plat végétarien à base de fromage de soja ;
  5. Curry de poulet ou de poisson.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.eatthis.com/worst-indian-order-say-chefs/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.