Comment reconnaître l'herpès génital ?

La première infection par un virus de l'herpès peut passer inaperçue. Néanmoins, les signes de primo-infection peuvent aussi se manifester par un bouquet de petites cloques (bulles), pouvant occasionner démangeaisons ou brûlures. Des inflammations de la vulve, du vagin ou de l'anus peuvent également apparaître. Ces dernières sont généralement associées à de la fièvre, des maux de tête ou des maux de ventre.

Herpès génital et homéopathie : quels remèdes utiliser ?

Dès lors que l'on soupçonne un herpès génital, il convient de prévenir son ou ses partenaires sexuels et de consulter rapidement son médecin traitant. On peut également rendre visite à un médecin homéopathe pour obtenir un traitement homéopathique adapté, de terrain et symptomatique. Pour traiter l'herpès génital, on utilise généralement Vaccinotoxinum 9 CH et Borax 9 CH, à raison de 5 granules toutes les deux heures. Lorsque les démangeaisons sont importantes, on leur préfère Croton tiglium 9 CH, même posologie. Enfin, il est conseillé de prendre 5 granules quatre fois par jour de Staphysagria 9 CH si la crise d'herpès fait suite à une contrariété.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.