Pieds gonflés et douloureux : est-ce une piqûre d'araignée ?

Publié le 25 Octobre 2018 par La Rédaction Médisite
Si les araignées suscitent de la peur chez nombre de personnes, la majorité d’entre elles sont inoffensives. Elles ne piquent ou plus exactement ne mordent que si elles se sentent agressées. Quels sont les symptômes d’une piqûre d’araignée ? Comment traiter un pied gonflé et des douleurs dues à une piqûre d’araignée ?
Publicité

6754675-inline-500x333.jpg© Istock

Piqûre d’araignée au pied: les symptômes

On ne dira jamais assez de vérifier l’intérieur de ses chaussures avant de les mettre, surtout si elles sont stockées dans un sous-sol ou un appentis sombre. L’araignée va mordre si elle se sent agressée, ce qui se traduit par l’apparition de deux points rouges cerclés de blanc, des démangeaisons, des douleurs et un gonflement modéré. En cas d’allergie au venin inoculé par l’araignée, le gonflement devient important et s’accompagne de difficultés respiratoires: on parle d’œdème de Quincke, lequel exige une prise en charge médicale très rapide.

Publicité
Publicité

Traiter un pied gonflé et douloureux à cause d’une piqûre d’araignée

En France, la majorité des araignées sont non dangereuses et leurs piqûres ne provoquent qu’une irritation passagère. Dans ce cas, pour traiter la morsure, il suffit de désinfecter la plaie, d’appliquer une crème contre les démangeaisons, voire de prendre un antalgique. En cas d’allergie, une consultation en urgence chez le médecin s’impose et un antihistaminique sera prescrit. Une poche de glace appliquée sur le pied peut aussi soulager les douleurs et limiter le gonflement. S’il s’agit par contre d’une araignée venimeuse comme la veuve noire méditerranéenne, que l’on trouve en Corse ou encore en Provence, une piqûre antitétanique est nécessaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X