Comment reconnaît-on la migraine ophtalmique?

La migraine ophtalmique fait partie de ce qu’on appelle les migraines avec aura. Cela signifie que les céphalées sont généralement précédées de signes neurologiques annonciateurs. Dans le cas de la migraine ophtalmique, il s’agit principalement de signaux de nature visuelle qui vont du simple scintillement lumineux à la vision floue ou dédoublée en passant par des éblouissements (photophobie). Mais certains symptômes sensitifs peuvent également compléter le tableau. C’est le cas notamment de la phonophobie ou encore de certaines paresthésies.

Quelle est la prise en charge de la migraine ophtalmique?

En règle générale, la migraine ophtalmique fait l’objet du même type de thérapie qu’une migraine sans aura. Une fois le diagnostic formellement établi, le neurologue va demander à son patient de tenir une sorte de journal de bord de ses crises migraineuses afin de détecter, si possible, les différents facteurs déclenchants. Parallèlement, un traitement médicamenteux à double entrée peut être mis en œuvre. Le premier axe vise essentiellement à soulager la douleur et les signes cliniques apparentés, tandis que le second aura pour objectif de réduire la fréquence de survenue des céphalées.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.