Comment reconnaître une vraie migraine !
Publié le 18 Mai 2010 par Hélène Mendigot, journaliste santé | Mis à jour le 07 Novembre 2018 par Marion Guérin, journaliste santé
Validé par : Dr Marc Schwob, Médecin neuropsychiatre

Migraine = besoin de calme

© IstockLes migraineux le savent bien pendant la crise : toutes les sensations sont multipliées, ce qui rend les sons violents, la lumière mais aussi certaines odeurs quasiment insupportables. A quoi ce phénomène est-il dû ? "La migraine est associée à une dépression corticale propagée, une onde qui se disperse de l'avant à l'arrière du cerveau. Elle provoque une sorte d'irritation du cortex et donc toutes les perceptions se trouvent démultipliées", explique le Dr Marc Schwob. Le repos au calme est alors indispensable.

Publicité
Publicité

Peut-on confondre avec autre chose ? La méningite peut provoquer ce type de symptômes, mais elle est associée en plus à de la fièvre élevée et une nuque raide.

La migraine entraîne nausées et vomissements

"La migraine s'accompagne toujours de nausée, parfois de vomissements", note le Dr Marc Schwob. "Depuis 1958, on sait, que chez les migraineux, pendant la crise, le contenu de l'estomac ne s'évacue pas. D'où ces symptômes digestifs." Toutefois cette découverte ouvre aussi sur une conséquence thérapeutique. "Avec tout traitement de crise, la personne doit avaler un antiémétique (anti vomissement) qui accélère la vidange gastrique, sinon le médicament ne sera pas absorbé par l'organisme", souligne le Dr Schwob.

Peut-on confondre avec autre chose ? L'hypertension intracrânienne provoque des vomissements, elle aussi, mais ils sont très violents.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X