Rhume : la liste des medicaments qui peuvent vous causer un AVC

Chaque année, l’Agence nationale de sécurité du médicament réitère ses mises en garde contre les médicaments contenant de la pseudoéphédrine. Indiqués dans le traitement du rhume, ces vasoconstricteurs sont loin d’être sans danger. Et pour cause, ils peuvent vous causer un AVC, une poussée d’hypertension ou une crise cardiaque.

Dans ce diaporama, nous vous listons les traitements contre le rhume à base de pseudoéphédrine, qu’il vaut mieux laisser bien au chaud dans les rayons… Découvrez-les en cliquant sur l’image en haut de l’article.

Les médicaments contre le rhume, plus dangereux qu’utiles

Avec ou sans médicament, un rhume dure en moyenne une semaine. Et lorsqu’on connaît les effets indésirables des vasoconstricteurs, on se dit qu’il vaut mieux prendre son mal en patience, et troquer les cachets pour des tisanes au miel ou un lavage de nez au sérum physiologique - des remèdes naturels tout aussi efficaces, mais bien moins dangereux.

C’est d’ailleurs ce que rappelle l’ANSM dans une fiche d’informations à l’attention des pharmaciens. “Le rhume guérit spontanément en 7 à 10 jours sans traitement : sa prise en charge repose donc en première intention sur des mesures d’hygiène”, peut-on lire dès les premières lignes. “Le traitement par un vasonconstricteur est à réserver en seconde intention en cas de non-soulagement des symptômes”.

Vasoconstricteurs : qui ne doit surtout pas en prendre ?

En outre, les consignes données aux officines sont très claires : ces médicaments ne doivent pas être délivrés à tous les patients. Voici les cas où ils représentent un grave danger, et ne doivent pas être utilisés :

  • Antécédent d’accident vasculaire cérébral ou facteur de risque d’AVC
  • Hypertension artérielle sévère ou mal équilibrée
  • Insuffisance coronarienne sévère
  • Antécédent de convulsions
  • Risque de glaucome par fermeture de l’angle
  • Risque de rétention urinaire liée à des troubles urétro-prostatiques
  • Prise d’un autre décongestionnant (oral ou nasal)
  • Allaitement
  • Jeunes de moins de 15 ans

Dans d’autres cas, les comprimés contre le rhume ne sont pas totalement contre-indiqués, mais un avis médical est nécessaire avant d’en prendre :

  • Maladies cardiovasculaires (hypertension artérielle…)
  • Troubles neurologiques tels que des hallucinations, des troubles du comportement, des agitations ou des insomnies
  • Hyperthyroïdie
  • Diabète
  • Prise de certains traitements : alcaloïde de l’ergot de seigle ou iMAO-A sélectif
  • Grossesse

Notez enfin que les pharmaciens sont censés vous remettre systématiquement un document d’information, lorsqu’ils vous délivrent un vasoconstricteur par voie orale. Vous pouvez aussi télécharger ce livret sur le site de l’ANSM. Et bien sûr, découvrez la liste des médicaments à base de pseudoéphédrine dans ce diaporama. 

Sources

Pseudoéphédrine, ANSM. 

Fiche d’aide à la dispensation des vasoconstricteurs (VC) par voie orale, ANSM. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.