Sommaire

Les diurétiques qui évacuent le trop plein d'eau

Pourquoi : les diurétiques ont pour objectif d’aider l’organisme à se débarrasser d’un trop plein d’eau via la vessie et les urines. Mais s’ils sont nécessaires pour faire face et soigner certaines pathologies comme les œdèmes, leur utilisation à long terme fait perdre du potassium, du magnésium et du calcium.
"Les crampes surviennent notamment en cas de perte d’eau et de déshydratation, mais surtout en cas d’insuffisance de potassium. C’est pour cette raison que les médecins conseillent toujours la prise de potassium en complément de la prise d’un diurétique.", explique le Dr Bacquaert.

Que faire :manger des bananes en complément permet d’éviter les crampes.

Les laxatifs agressent les intestinales

Pourquoi : ce sont surtout les laxatifs osmotiques* et les laxatifs stimulants** qui peuvent entraîner des crampes abdominales. "Mais tous les laxatifs chimiques peuvent provoquer une agression de la paroi intestinale et provoquer des crampes intestinales. Il est donc déconseillé de les utiliser trop régulièrement d’autant que ces laxatifs peuvent aussi empêcher l’absorption de certaines vitamines et provoquer des constipations alternatives.", explique le Dr Bacquaert.

Que faire : les crampes cessent à l’arrêt du traitement. Parlez-en à votre médecin traitant.

Pensez-y : en cas de constipation, alternez une alimentation naturelle riche en fibres, la prise de fruits ou de jus, hydratez-vous et mangez des pruneaux.

* ils retiennent l’eau, ce qui permet d’augmenter le volume des selles, de les hydrater et de les ramollir.
** ils stimulent les nerfs, agissent sur la musculature de l’intestin et augmentent la sécrétion d’eau et d’électrolytes.

Les corticoïdes parce qu'ils font baisser le potassium

Pourquoi : les crampes surviennent souvent en cas d’insuffisance de potassium. Et l’utilisation sur du long terme de corticoïdes peut entraîner une fuite de potassium dans les urines. "En effet, les corticoïdes pris pendant un certain temps dans le cadre de maladies chroniques agissent sur les reins et provoquent des fuites potassiques, une prise de poids et une augmentation de la tension artérielle.", explique le Dr Bacquaert.

Que faire : parlez-en à votre médecin qui pourra vous prescrire d’autres traitements. Et mangez des fruits secs et des bananes, riches en potassium.

Les bêta-bloquants pour le coeur peuvent entraîner des crampes

Pourquoi : les bêta-bloquants sont utilisés pour agir contre l’hypertension artérielle, les troubles du rythme cardiaque ou pour réguler un dysfonctionnement de l’organisme. Leur action permet de résorber l’adrénaline et de provoquer un ralentissement du rythme cardiaque. "Cela peut entraîner comme effet secondaire des crampes abdominales en limitant le flux sanguin qui nourrit les vaisseaux abdominaux. La survenue de crampes musculaires est également possible car les bêta -bloquants freinent le rythme cardiaque. Le cœur a alors des difficultés à s’adapter à l’effort et à apporter l’oxygène indispensable aux cellules musculaires, créant des crampes.", explique le Dr Bacquaert.

Que faire : réduire l’intensité de ses efforts et s’échauffer plus longtemps pour monter en puissance plus progressivement.

Les statines : des effets néfastes sur les muscles

Pourquoi : "les statines, des médicaments utilisés pour réduire et contrôler les taux de cholestérol dans le sang, peuvent entraîner des crampes musculaires et même des claquages et ruptures tendineuses en agissant directement sur le métabolisme des cellules nerveuses (mitochondries). Toutes les statines peuvent avoir ces effets néfastes sur les muscles.", explique le Dr Bacquaert.

Que faire : si vous ressentez des douleurs ou des crampes musculaires, contacter rapidement votre médecin traitant.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Remerciements au Dr Patrick Bacquaert, consultant en médecine du sport et médecin chef de l’IRBMS (Institut de recherche du bien-être, de la médecine et du sport santé) – www.irbms.com.

Vidéo : L'astuce naturelle contre les crampes

mots-clés : Danger médicament
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.