8 précautions à prendre avec la cortisone
Sommaire

Risque de fragilisation des os : consulter un rhumatologue

Risque de fragilisation des os : consulter un rhumatologue© Adobe StockPourquoi ? Un traitement long à la cortisone n’est pas sans danger sur la santé des os. "Il peut en effet entraîner une perte de calcium, qui occasionne une fragilisation des os et donc un risque d’ostéoporose", explique Martial Fraysse.
Comment faire ? Si vous observez un traitement long à la cortisone, faites-vous suivre par un·e rhumatologue. "Ce médecin vous prescrira des densitométries osseuses régulières (en général tous les deux ans) pour vérifier que vous ne souffrez pas de perte osseuse. Si une fragilisation des os est diagnostiquée, le ou la rhumatologue mettra en place un traitement pour augmenter l’incrémentation osseuse", détaille le docteur en pharmacie.

Trouver la couverture santé adaptée à votre besoin ! Télécharger gratuitement le guide mutuelle Retraite

mots-clés : Régime sans sel
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- Merci à Martial Fraysse, docteur en pharmacie

- Dictionnaire Vidal – Base de données des prescripteurs libéraux