Sommaire

Méfiez-vous des aliments qui collent !

Méfiez-vous des aliments qui collent !Même s'ils sont rares, notamment avec l'usage des nouvelles prothèses, certains aliments restent déconseillés : les aliments collants comme le caramel et la nougatine qui peuvent entraîner un décollement de la prothèse. De la même manière, l'excès de mie de pain a tendance à créer un décrochement de l'appareil par effet de ventouse. Les "petites graines" de sésame, pavots... que l'on trouve notamment sur les baguettes de pain. Celles-ci peuvent s'infiltrer dans l'espace entre la prothèse et la muqueuse, et créer de petites irritations. Les chewing-gum sucrés qui créent un phénomène de ventouse (dû à la présence de glucose). Préférez leurs versions "light" qui n'entraînent pas cet effet.

Comment éviter que ma prothèse ne tombe pendant le repas ?

Comment éviter que ma prothèse ne tombe pendant le repas ?La prothèse est maintenue sur la muqueuse par un effet naturel de ventouse.
Pour éviter qu'elle ne vous fausse compagnie : faites contrôler votre prothèse régulièrement. Elle doit en effet s'ajuster parfaitement. Si vous ressentez une gêne ou sentez qu'elle provoque de petites blessures dans la cavité buccale, retournez voir votre dentiste. Ensuite, une visite annuelle s'impose au minimum.
Utilisez des crèmes fixatrices : il est possible d'utiliser des crèmes (Fixodent®, Polident®... que vous trouverez en parapharmacies) qui donne un confort supplémentaire en augmentant la stabilité et l'adhérence de la prothèse. Elles ont aussi pour avantage d'empêcher les débris alimentaires de se coincer entre la prothèse et les gencives, et d'éviter ainsi les irritations.

Moins de saveurs, moins de sensations les premiers jours

Moins de saveurs, moins de sensations les premiers joursLa pose d'un appareil dentaire peut entraîner une perte de goût et de saveurs de votre nourriture.
Pourquoi : "Au début, le cerveau analyse la présence de la prothèse amovible comme s'il y avait un aliment dans la bouche en permanence. Cela entraîne une hypersalivation dans les premiers jours. De la même manière, la prothèse recouvre des capteurs de goût que l'on trouve au niveau des muqueuses. Il en existe d'autres dans la cavité buccale, mais le temps que le cerveau s'habitue, il y a une perte du goût salé notamment, et l'impression que les aliments ont moins de saveurs", explique le Dr Lequart.
Combien de temps cela dure : comptez 2 à 3 semaines pour retrouver les saveurs perdues.
Un conseil : évitez de ressaler vos aliments pendant quelques jours.

Se réhabituer à la mastication

Se réhabituer à la masticationPourquoi : "La force de mastication est moins importante avec une prothèse amovible. Il faut quelques jours pour s'habituer. Les premiers temps, privilégiez de petits morceaux de viande plus faciles à mastiquer. Cela reste cependant temporaire car la pose d'un appareil dentaire permet de retrouver très rapidement une alimentation équilibrée. Et de nombreux patients qui avaient du mal à s'alimenter peuvent de nouveau se nourrir normalement" explique le Dr Lequart.
Méfiez-vous des températures : une période de réadaptation de quelques jours par rapport à la température des aliments et des liquides est nécessaire. La présence de la prothèse créant une confusion au niveau du cerveau qui ne perçoit plus la chaleur. Faites attention aux brûlures.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.