Ce que votre nez révèle de votre santé

Nez bouché, nez qui coule, nez sec, nez qui pique, qui gratte… Ces symptômes peuvent être révélateurs de pathologies plus ou moins graves et sont donc à surveiller pour rester en bonne santé. Ayez le flaire pour détecter les potentiels signaux d’alarme ! Avec les conseils du Dr Dinh-Qui Nguyen, médecin ORL et chirurgien cervico-faciale.

Publicité

Si le lavage de nez est particulièrement pratiqué chez les bébés et en cas d’infection, une étude Ipsos publiée en 2015 révèle qu’il est complètement négligé en dehors de ces contextes : "Le nettoyage du nez dans un pur souci d’hygiène est loin d’être systématisé, 8 Français sur 10 n’ayant tout simplement pas recours à cette pratique en dehors d’éventuels troubles nasaux."

Publicité
Publicité

Pourtant, une bonne hygiène nasale ne permet pas seulement de traiter les infections : elle les prévient également. Ainsi, le lavage de nez quotidien est préconisé : "Il faut se laver le nez tous les matins et tous les soirs, affirme le Dr Nguyen. Cela permet de chasser les poussières de la journée et les allergènes, surtout que l’on vit tous dans des zones plus ou moins polluées."

Et pour cela, pas besoin d’acheter des produits spécifiques : "On peut tout simplement se faire son sérum physiologique soi-même, avec de l’eau et du gros sel. L’eau pure n’est pas recommandée, car elle va assécher et irriter la muqueuse nasale. Or, les cellules de la muqueuse nasale évoluent dans un milieu salé. Il est donc important de se laver le nez avec de l’eau qui soit à peu près aussi salée que le liquide intracellulaire, et toujours à flux abondant. Puis, il faut se moucher."

Remerciements au Dr Dinh-Qui Nguyen, médecin ORL et chirurgien cervico-faciale.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X