Plus votre cerveau est gros plus vous risquez d’avoir un cancer

Publié le 30 Octobre 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Une nouvelle étude norvégienne explique pourquoi les personnes avec un cerveau plus gros ont plus de risques de développer une tumeur dans cet organe que les autres. 
1

Le cancer du cerveau ou tumeur cérébrale est une pathologie rare (1,3% de noveaux cas en 2010 selon l'Inca). En revanche, les chances de guérison sont minces et la pathologie virulente. Si pour beaucoup de cancers, le mode et l'hygiène de vie sont des facteurs de risques décisifs, dans le cas du cancer cérébral, il semblerait que la taille de l'organe fasse également partie de la liste. C'est un constat, révélé par une étude de la Norwegian University of Science and technology.

Plus le cerveau est gros plus le risque de mutation cancérigène est grand

"Nous savions déjà que pour certains cancers la taille de l'organe compte. Pour le cancer du sein, par exemple, il a été établi que plus une femme à une poitrine développée, plus elle a des risques d'être touchée par un cancer dans cette zone, explique le Dr Even Hovig Fyllingen, auteur de l'étude. Nous avons donc voulu vérifier si c'était le cas pour le cerveau."

1

Pour leur étude, les chercheurs ont recensé les données médicales de toutes les personnes ayant été opérées d'un gliome (type de cancer du cerveau qui se forme à partir des cellules gliales qui nourrissent les neurones) à l'hôpital St Olavs (Norvège), entre 2007 et 2015. Ils ont ensuite comparé leurs bilans médicaux avec ceux de personnes en bonne santé. La taille des cerveaux de tous les patients a ensuite été mesurée à l'aide d'un scanner à partir duquel les chercheurs ont formé un modèle en 3D numérique afin de calculer au milimètres près le volume l'organe.

Le premier constat des chercheurs ? Ce sont les hommes qui ont plus tendance à développer des tumeurs au cerveau. "Les hommes ont des cerveaux plus gros que les femmes, explique l'étude. Cela n'a rien à voir avec l'intelligence, c'est juste que comme ils ont un corps plus proéminant, il faut un cerveau plus gros pour le contrôler." Les chercheurs ont ensuite comparé les résultats seulement auprès des femmes et ont alors noté que celles avec des cerveaux plus gros avaient plus de risques de cancer du cerveau que les autres. Selon les chercheurs ce phénomène s'explique simplement par le fait que plus le cerveau est gros, plus il y a de cellules et donc un risque plus grand que l'une d'entre-elles subisse une mutation ou un changement à l'origine d'un cancer.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X