Cerveau : les signes qui annoncent une maladie grave

Publié le 12 Juin 2019 à 19h02 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Validé par : Pr Ayman Tourbah, neurologue au hôpitaux universitaires Paris-Ile-de-France Ouest.
Pertes de mémoire, maladresse, épisodes dépressifs… Certains signes présagent une maladie neurodégénérative. Alzheimer, Parkinson, sclérose en plaques… Ces maladies du cerveau dont on ne guérit pas ont tout intérêt à être dépistées le plus tôt possible. Le point avec le Pr Ayman Tourbah, neurologue aux hôpitaux universitaires de Paris-Ile-de-France Ouest, qui nous met en garde sur les symptômes révélateurs à ne pas négliger.
Istock

Les maladies neurodégénératives se caractérisent par la dégénérescence des cellules nerveuses. Comme leur nom l’indique, elles font dégénérer le cerveau au fil du temps. Parmi elles, le Pr Ayman Tourbah, cite surtout les maladies d’Alzheimer, Parkinson, la sclérose en plaques, ainsi que la maladie de Charcot. Autant de maladies graves, invalidantes et dont on oublie que certaines sont mortelles. Car ces maladies font de plus en plus de ravages. Le nombre de cas se multiplie.

Maladies neurodégénératives : des maladies dont on ne guérit pas

"En France, on compte plus de 200 000 patients atteints de la maladie de Parkinson, 100 000 souffrants de sclérose en plaques, et surtout plus de 850 000 personnes victimes de la maladie d’Alzheimer, avec 1 million en prévision dû au vieillissement de la population, explique le médecin spécialiste. Quant à la maladie de Charcot, elle est nettement moins fréquente".

Le problème c’est que, lorsqu’une maladie neurodégénérative survient, il est difficile, voire impossible de revenir en arrière. "Très souvent, le processus neuro-pathologique a commencé des années avant le diagnostic. Et hélas, à ce moment-là, ce type de maladie a déjà atteint un stade avancé", déplore le neurologue.

"En France, comme à l’international, les maladies neurodégénératives constituent un défi pour le système de santé et la politique de recherche", explique d’ailleurs le ministère des Solidarités et de la Santé. A l’heure actuelle, aucun traitement n’a porté ses fruits.

Vidéo : Top 3 des aliments à risque pour le cerveau

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.