Sécheresse vaginale : principales causes

La sécheresse vaginale peut provenir de causes diverses. Elle peut tout d'abord être due à une baisse de production d'œstrogènes, hormones sécrétées par les ovaires au début du cycle féminin jusqu'à l'ovulation. Ces hormones permettent notamment de produire la glaire cervicale (liquide sécrété au niveau du col de l'utérus), généralement présente en quantité abondante dans la période pré-ovulatoire, puisqu'elle permet de faciliter la conception en lubrifiant le vagin et en protégeant les spermatozoïdes. La cyprine est un second liquide produit dans le vagin stimulé par une excitation sexuelle. Or, plusieurs facteurs peuvent causer une chute de production de ces hormones, comme la ménopause ou des pilules peu dosées en œstrogènes. La sécheresse vaginale peut aussi être liée à une infection ou encore à l'utilisation trop fréquente de tampons hygiéniques pouvant assécher la flore vaginale. Pour finir, des causes psychologiques comme le stress ou la dépression peuvent entraîner des sécheresses vaginales.

Soigner la sécheresse vaginale avec de la sauge

Plante médicinale aux propriétés multiples, la sauge aide le corps à produire des œstrogènes, ce qui favorise du même coup l'hydratation du vagin. Ses feuilles séchées peuvent être utilisées en tisane, mais elle existe aussi sous forme de gélules. Cette plante utilisée depuis l'Antiquité pour ses nombreux bienfaits peut donc accompagner les femmes souffrant de sécheresse vaginale vers un mieux-être.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.